Nouveautés en attendant l’été…

En général, j’essaie d’éviter le plus possible les banalités sur la pluie et le beau temps…

Mais ce jours-ci,  impossible de ne pas se demander : Où est donc passé l’été ? Nous l’aurait-on kidnappé ? Que d’eau mes amis, que d’eau ! Le ciel reste obstinément gris, et il pleut sur la pauvre bergère depuis des jours entiers…

Alors à défaut de trouver le soleil dehors, je me suis mise à recréer un peu d’été à l’atelier. Comme si le bleu de ciel s’était glissé entre les plis des tissus et sur le fil des laines… Flocon le mouton reste lui, bien à l’abri.

 

J’ai rêvé d’une mini-collection de sacs, en camaïeu de bleu. Elle a pour moi un parfum de vacances, de voyage et d’évasion… Son nom m’est venu en pensant au Japon :  Origami tout simplement. Je me suis amusée avec un tissu géométrique, qui contraste bien avec le côté plus « rustique » du lin brut. J’ai cousu pour vous deux cabas et un pochon.

Ils n’attendent plus que vos tongs, vos tricots, votre maquillage … A vous de voir ce que vous souhaitez y transporter ! ( de toutes façons, ces sacs ne sont pas difficiles et ont bon caractère, ils s’adapteront donc sans broncher à votre quotidien et à vos besoins ! )

🌊Retrouvez la collection Origami ici 

🎀{ -10% de réduction sur toute la boutique jusqu’au 23/06}

DSC_4337

 

DSC_4352

DSC_4302

Et à force de coudre tout ce bleu… j’ai fini par apercevoir un peu d’été, entre deux ondées… Comme sur cette jolie photo souvenir de mon cher Bassin d’Arcachon ! (au lac de Biscarrosse.)

DSC_3674

Alors c’est décidé, tout espoir de bronzette et de coquillages n’est pas perdu ! Il faut simplement patienter encore un peu… et pour cela, quoi de mieux qu’un tissu vitaminé qui ferait tout de suite penser aux vacances ?

Habituée aux imprimés plus « sages » j’ai pourtant craqué pour de jolis flamants roses sur fond bleu. Effet bonne humeur garanti !

🌊Retrouvez la collection Flamants roses ici

🎀{ -10% de réduction sur toute la boutique jusqu’au 23/06}

DSC_4465 - Copie


DSC_4436

Je ne sais pas vous, mais moi je me verrai bien là, tricotant en tongs avec quelques flamants roses sur les genoux…

DSC_3670

J’espère que ces nouveautés mettront un peu de soleil dans votre journée ! Et je vous dis de tout coeur à bientôt… pour l’été !

dsc_4455.jpg

 

 

 

 

Publicités

Créativit(h)é

Il y a certains articles qu’on prépare,  d’autres comme celui-ci viennent d’une façon tout à fait inattendue.

J’ai subitement réalisé l’importance cruciale du thé dans la sphère créative de ma vie. Ceux et celles qui suivent mon compte Instagram l’ont peut-être remarqué, il y a toujours une tasse ou une théière pleine à portée de ma main quand je tricote. C’est un rituel-plaisir que j’ai depuis des années : avant de m’installer avec mon tricot je me prépare un thé bien chaud.

Comme j’ai souvent soif  et que je  n’aime pas de lever toutes les 5 minutes durant une session de tricot intensif, j’ai pris l’habitude de préparer une bonne théière avant de m’installer. Oui, il y a un peu de paresse là-dedans… mais on est tricopathe ou on ne l’est pas ! Et moi, j’ai horreur de devoir m’interrompre sur ma lancée quand je suis en plein ouvrage. Encore plus pour une bête question d’hydratation.

dsc_3097-1.jpg

Mais l’histoire va bien plus loin qu’une simple habitude de tricoteuse…

Entré dans ma vie pour des raisons pratiques, le thé est bientôt devenu un vrai moteur de ma créativité.  D’abord complice de mes mailles, il a également pris sa place à l’atelier, auprès de ma machine à coudre. Pour chaque modèle cousu pour ma boutique, il y a eu un instant thé. Et je n’envisage plus de coudre sans avoir un peu de ce breuvage dans les parages.

DSC_3811

☕Je me suis longuement demandée ce qui pouvait tant m’attirer dans le thé :

Est-ce le côté réconfortant du thé qui réchauffe le corps et le détend aussitôt comme quand on prend un bain bien chaud ?

Ou la palette infinie de ses saveurs qui n’a rien à envier aux plus grands crûs du vin? Il peut être, comme lui, boisé, fruité, caramélisé, tanique… et tant de choses encore. C’est une découverte permanente de goûts, qui me donne souvent des idées pour créer.

☕Chaque thé est devenu l’occasion d’une parenthèse de pleine conscience, comme un moment suspendu hors du temps.

J’essaie de pratiquer régulièrement la dégustation du thé en pleine conscience, c’est une forme de vraie méditation, qui m’aide dans le processus créatif.

Si vous aussi vous voulez tenter l’expérience de la dégustation en pleine conscience, voici quelques pistes.

💜Le thé en pleine conscience💜

  • Commencer par choisir soigneusement votre tasse, éventuellement une théière et (bien sûr) du thé.
  • Préparer le thé selon les instructions détaillées sur votre paquet/sachet/ boîte de thé puis, lorsqu’il est infusé, vous en verser une tasse.
  • Contempler un temps la fumée qui s’échappe de la tasse et prendre le récipient dans vos mains. Se concentrer sur la chaleur qui irradie dans vos doigts (si la tasse est trop chaude, attendre un peu. La brûlure au second degré, elle, n’aide pas à la méditation … donc prudence ! )
  •  Prendre le temps de bien sentir les odeurs qui se dégagent et essayer de mettre des mots sur ce que vous ressentez. Il peut s’agir d’adjectifs techniques (boisé, fruité, caramélisé… ) mais aussi des sensations, voire des souvenirs que l’odeur vous évoque (réconfort, gourmandise hivernale, promenade dans un jardin …)
  • Prendre une gorgée de thé et vous concentrer sur le goût, puis sur la sensation de chaleur descendant lentement dans votre corps.

Vous pouvez, si vous le souhaitez, noter les impressions laissées par cette dégustation dans un petit carnet, pour en garder le souvenir.

🍵Quelques-uns de mes thés préférés :

Thé noir au caramel – Thés de la Pagode : parce qu’il a un côté très gourmand, caramélisé avec une pointe de café. A réserver pour les après-midi pluvieuses de tricot. Accompagne à merveille une tartine de pain frais beurré.

Energie du thé vert – Yogi Tea : pour son côté rafraîchissant, désaltérant et tonifiant après un repas. Parfait en toute saison pour les moments couture ou pendant que je dessine les nouveaux modèles de la boutique. Petit +  : chaque sachet comporte une citation qui invite à la réflexion. Délicieux avec un filet de citron.

Baiser gourmand – Les jardins de Gaïa : une vraie promenade dans les sous-bois en automne… Pour une pause créative toute en douceur. Encore meilleur avec un carré de chocolat noir 70% …


Vous en savez désormais un peu plus sur ma passion du thé.

J’avais envie de la partager avec vous aujourd’hui. Et pour encore plus de partage, je glisse avec chacune de vos commandes un petit cadeau : des thés testés et approuvés qui varient selon les saisons …
DSC_4248

Et vous, êtes-vous plutôt thé ou café ? Avez-vous des thés préférés ?

Dites-moi tout en commentaire et douce semaine à tous !

cropped-banniere-511

 

 

 

 

 

 

Passionnément dentelle

Certains d’entre vous se demandent peut-être: mais que fait la Demoiselle ces temps-ci ?

On ne l’entend pas du tout parler tricot ! Y aurait-il un désamour de la maille ?

DSC_3252

Laissez-moi vous rassurer : si je n’ai pas parlé tricot ici depuis un moment, je n’en ai pas pour autant lâché les aiguilles. J’ai été occupée sur un projet de longue haleine.Tout à commencé, comme souvent, avec un coup de foudre pour une laine: le coloris « Passionément », teint à la main par Mon Sheep Shop.

Restait ensuite à imaginer le modèle qui sublimerait cette merveille laineuse. J’ai pensé  une étole, à la fois douillette et légère, parfaite pour vous accompagner aux beaux jours et à la mi-saison.

Et son nom était déjà tout trouvé …

Le Printemps tout simplement.

DSC_3960 - OK

Le Printemps c’est…

🌷Un jeu de couleurs, plein de nuances et de dégradés. Cet effet est impossible à retrouver sur une laine industrielle, c’est pourquoi je ne tricote qu’avec des laines teintes à la main de façon artisanale en petites séries.

🌷Une dentelle délicate, qui apporte un côté aérien au châle et souligne sa bordure pour lui donner un côté élégant. Celles qui me suivent depuis un moment connaissent ma passion pour la dentelle… J’aime sa transparence et la façon dont on peut jouer avec la lumière entre les mailles, c’est presque comme un vitrail laineux que l’on glisse autour de ses épaules.

DSC_3981

La création de A à Z

J’ai adoré imaginer ce modèle, du premier croquis, à la dernière maille tricotée. Tout au long de ma création le printemps et les fleurs m’ont inspirée.

J’ai testé 10 points de dentelle différents, avant de trouver celui qui résonne le mieux sur la laine… Ce point répondait bien à la forme du châle, comme une frise de feuilles entrelacée d’un bout à l’autre. Je voulais quelque chose de géométrique qui puisse donner un air intemporel à l’étole.

Un mois de travail et de patience a ensuite été nécessaire à la réalisation de ce modèle.

DSC_3922

C’est un modèle unique, conçu avec amour.

Je suis très contente de vous le proposer sur ma boutique.

Il est livré dans un emballage cadeau réalisé avec soin, accompagné d’une carte précisant les précautions d’entretien, d’une broche en laiton et de surprises.

DSC_3979

Vous comprenez maintenant, pourquoi j’ai été silencieuse ici côté tricot… D’autres nouveautés se sont déjà glissées sur mes aiguilles. Elles ont un parfum bien différent et j’ai hâte de vous montrer leur avancée !

Doux week-end à vous tous.


 

 

Sacs printaniers

J’ai été bien occupée à l’atelier ces derniers jours…

Vous pourrez désormais découvrir deux nouveaux modèles, parfaits pour transporter vos tricots de printemps partout avec vous. J’ai eu envie de créer avec des tons féminins et des imprimés fruités ou pastels… peut-être que ça fera venir le soleil ?

🌷Le temps des cerises… {sac cabas}

Il n’attend plus que vos châles, gilets ou pulls en cours de construction. Et pour veiller sur vos mailles, j’y ai ajouté une charmante breloque en mouton…

DSC_3867 - Copie

 

 

🌷Lilas et petits pois… {pochon}

A glisser dans votre sac, pour abriter vos chaussettes ou châles en cours. Sa doublure lui permet de tenir debout, vous pouvez donc également en faire une panière à pelotes ou à matériel. Son joli bouton en bois apporte une touche fleurie vraiment de saison.

DSC_3905

 

DSC_3907

🌷A propos de ces créations :

Chacun de ces sacs est cousu à la main par mes soins, avec un fil français de qualité.

J’apporte une attention particulière au choix de mes tissus : j’utilise du lin naturel, et des cotons imprimés que je mixe au gré des saisons.

Chaque sac est empaqueté avec beaucoup de soin et livré dans son emballage avec un joli papier de soie et une carte d’accompagnement.


Rendez-vous dans ma boutique pour découvrir ces créations.

Je vous souhaite un très bon week-end ! 

DSC_3843

 

Histoires de châles…

Parmi tous les tricots possibles, il y en a un qui a toujours eu ma préférence…

Parce qu’il offre une palette incroyable de variations tant sur la forme que sur les points, et parce que je le porte toute l’année, de l’hiver le plus froid au plein cœur de l’été. Ce chouchou, celui qui a ravi mon cœur dès les premières mailles : c’est le châle.

Je commence à m’en constituer une jolie collection, et pourtant je ne me lasse pas d’en tricoter et d’en imaginer. Parce que pour moi, un châle c’est bien plus qu’un accessoire qu’on enfile par-dessus une jolie robe. C’est plus qu’un tricot que l’on porte « pour faire joli », ou pour se tenir chaud.

DSC_3764

Chacun d’entre eux a son histoire. Elle peut être tendre comme un bouquet de roses cueilli au printemps, et qu’on aurait voulu conserver entre les mailles, pour qu’il ne fane jamais. Ou complexe et changeante comme les flots d’une rivière au crépuscule.

 Mon châle préféré est celui-ci :

DSC_3761

💧Parce que quand je le porte, j’ai l’impression de porter un tableau de Monet. Parce qu’il me rappelle de doux souvenirs avec une amie et de beaux moments partagés. Parce qu’en y regardant bien, on croit apercevoir les derniers reflets du soleil sur l’eau au crépuscule … Il me semble qu’en le portant, je revois la mer sous le soleil, ou le cours changeant des rivières…

💧C’est le modèle River, de Petit Bout de Laine, un patron payant.

💧Je l’ai tricoté avec une laine est teinte à la main en France par La Fée Fil, c’est un coloris qui était en édition limitée et n’est donc plus édité.

Le jeu de couleurs est incroyable et d’une telle douceur que je ne me lasse pas de le contempler…

DSC_3755

C’est fou tout ce qu’un châle peut raconter. C’est un voile qui vous enveloppe de douceur et d’énergie. On met tant d’amour dans nos mailles, qu’il transparaît une fois le tricot tombé des aiguilles.

🌷Mettre un châle, c’est glisser autour de ses épaules un peu de magie, et savoir que la journée qui nous attend sera forcément une belle journée. C’est chercher l’extra dans l’ordinaire à chaque pas, et parfois faire confiance à la part d’inconnu que la vie nous réserve.


Je vous souhaite de passer une très belle semaine, et j’ai hâte de lire l’histoire de votre châle préféré !

cropped-banniere-511

 

 

 

 

 

 

 

 

Mes teintures végétales

Aujourd’hui je vous propose un focus sur sur un sujet dont je voulais vous parler depuis des mois : la teinture végétale.

Teindre avec des plantes? Je savais que ça se faisait depuis des siècles, mais bizarrement je n’avais jamais pensé à essayer. C’est en découvrant le fabuleux travail de Nathalie, du blog By Night, que j’ai décidé de sauter le pas. Je pensais à tort que la teinture végétale serait trop compliquée, alors quand elle a parlé de sa méthode de teinture avec des pelures d’oignon ça a été une vraie révélation pour moi !

DSC_3342

Pourquoi tester la teinture à l’oignon ?

🌷C’est une façon de revaloriser la nature et de gaspiller moins. Voyez-vous je suis une grande fan d’oignons… J’en mets partout dès que je le peux : viandes en sauce, petits légumes sautés bio, pizzas maison… Rien ne me met autant l’eau à la bouche que la bonne odeur des oignons caramélisés ! Alors pourquoi ne pas utiliser la totalité de cet ingrédient de la chair à la peau ?

🌷C’est simple à faire : il suffit de réaliser une décoction de pelure d’oignons, de la filtrer, et d’y faire « cuire » la laine tout doucement. On ne se casse pas la tête avec des méthodes complexes de préparation de la fibre. Il faudra néanmoins être patient et surveiller sa décoction durant la cuisson car une variation de température brusque peut abimer la laine.

🌷C’est 100% naturel et respectueux de l’environnement. Pas de métaux lourds ni de polluants dans la laine = pas de rejets toxiques dans l’eau.

J’ai donc commencé par tester la méthode de Nathalie (expliquée à 23 min 53 sur la vidéo) et j’ai obtenu de jolis résultats allant de l’orangé au rose poudré… Ma couleur favorite avec cette méthode est de loin la seconde. C’est incroyable de voir les différences que l’on peut obtenir en variant le poids d’un même végétal utilisé !

Capture d'écran 2018-04-12 20.04.47

IMG_20170709_105226_858

Vous pouvez d’ailleurs retrouver ce rose poudré plein de douceur sur le tissage, entièrement réalisé à la main, et disponible en exemplaire unique dans ma boutique. C’est particulièrement gratifiant pour moi de pouvoir vous proposer des produits faits par mes soins de A à Z, et j’aime prendre le temps à chaque étape du projet : de la teinture, au croquis en passant par la réalisation en elle-même. Pour ainsi vous offrir un produit final abouti et de qualité.

DSC_3446

Avec quelles matières naturelles peut-on teindre la laine ? 

L’oignon n’est pas le seul à avoir un pouvoir tinctoriel, j’ai notamment testé :

  • Les fanes et peaux de carotte. Attention : il faudra mordancer la laine auparavant avec de l’alun, c’est-à-dire la préparer pour que la teinture accroche bien. Je l’ai faite passer dans un bain eau + alun. L’alun servira à fixer la couleur. J’ai obtenu un jaune très lumineux avec cette méthode mais ce n’est sans doute pas la seule.

DSC_2510

DSC_2512

Le café, le thé ou la chicorée donnent quand à eux des teintes allant des beiges aux bruns. C’est un éventail de couleurs beaucoup plus automnal, mais parfait à associer avec des teintes plus franches pour les tempérer. Comme avec l’oignon, il n’y a pas besoin de mordancer la fibre avant de la teindre.

Capture d'écran 2018-04-12 20.04.00

Mais il existe encore plein de végétaux permettant de teindre (ou de peindre ! ) un véritable arc-en-ciel de couleurs, on le voit par exemple sur le fabuleux chantier de Guédelon:DSC_0034

DSC_0042

Je compte bien continuer d’expérimenter et de travailler avec les teintures végétales, et j’ai hâte d’apprendre de nouvelles techniques !

{ On me demande souvent si la teinture végétale est solide dans le temps. Je pense que l’essentiel est de bien connaître les plantes utilisées pour ainsi pouvoir préparer la fibre à recevoir la teinte. J’ai eu de bons résultats avec les plantes utilisées plus haut. Si le sujet vous intéresse, n’hésitez pas à consulter des livres, à faire des recherches et surtout à tester et expérimenter ! }

Alors, avez-vous déjà testé la teinture végétale ? Cela vous intéresse-t-il de trouver dans ma boutique des articles teints avec des plantes ?  Dites-moi tout !

🌸Je vous souhaite une très belle fin de semaine et j’ai hâte de lire vos réponses !


cropped-banniere-511

Des prix doux en boutique

Ah le dimanche… c’est le jour parfait pour se faire plaisir et cocooner !

Déguster une gourmandise bien installée dans le canapé, rêver à de nouveaux projets tricot ou repenser sa déco… Puis contempler le paysage en sirotant un thé… il flotte comme un air de printemps, et Flocon le mouton a bien vite voulu profiter des premières fleurs du jardin ! J’aime ces journées où le temps ralenti, comme une invitation à la joie de vivre.

Pour continuer la journée en douceur, je vous offre -15% sur tous les articles de ma boutique jusqu’au 29 mars. Vous y trouverez mes sacs faits main, des tote-bag pour le tricot et aussi deux jolies nouveautés :

  • Un tissage fait main en laine et bois flotté… Pour une déco d’intérieur toute en douceur. J’ai utilisé une laine 100% mérinos teinte à la main : la grise est signée Petit Bout de Laine j’ai tient la rose moi même avec des végétaux… N’est-il pas plein de tendresse ce tissage ? J’ai vraiment adoré le réaliser en nouant chaque fil un à un. Cette pratique a un côté infiniment relaxant, presque comme un yoga.

La seconde nouveauté est le patron du Châle de Rowena Serdaigle, que je vous avais proposé en KAL mystère. Un joli modèle de printemps en demi-cercle avec des perles tricotées en même temps que l’ouvrage et un point fantaisie plein de relief. Il s’adresse aux tricoteuses de tous niveaux et sera très joli dans un fil dégradé ou coloré.

Alors, ça vous plaît ?

Venez découvrir ces nouveautés dans ma boutique, et profitez des prix doux durant l’évènement « Le monde d’Etsy » en cliquant sur la photo :

Promo etsy

Que votre dimanche soit doux et rempli de petits plaisirs et de grands bonheurs !