Gourmandises

Kitchen Nightmare

automne

Depuis plusieurs jours, c’est temps de pluie et ciel tout gris au menu. Hier soir, pour oublier toute cette grisaille, j’ai voulu faire des pains briochés au chocolat. Bien doser les ingrédients, tout mettre dans le robot: enfantin à première vue, n’est-ce pas ?

C’est après que les choses se sont gâtées, lorsque je les ai oubliés dans le four. Le temps qu’une odeur brûlée atteigne mes narines, c’était déjà trop tard. Evidemment ils étaient à peine mangeables. J’ai remarqué que très peu de blogueurs/ blogueuses parlent de leurs recettes ratées, ce qui est fort dommage… car cela pourrait vous éviter, cher lecteur de refaire les même erreurs. Et en plus, ça met du piment dans nos vies, et ça rend le blogueur plus humain, on est pas des machines tout de même! Mais revenons à nos petits pains. Que faire ?

Enlever le cramé de la croûte avec un couteau (l’intérieur est tout à fait mangeable, et même bon, alors on ne va pas le jeter)

Trouver une idée de recette pour sauver les petits pains… j’ai nommé LE PUDDING !

Pourquoi le PUDDING ?

  1. En cette fin d’année le pudding a tout bon : il se fait à partir de restes de pain/de brioche, il est simple à préparer, il est économique.
  2. Il est possible de le décliner de pleins de façons: traditionnel (avec alcool et raisins), chocolaté, aux fruits secs ou frais…
  3. Le pudding est réconfortant, avec un thé ou un café vous oublierez la grisaille !

tasserose

En avant pour la recette :

PUDDING GOURMAND NOIX, CHOCOLAT, CARAMEL

1/Ingrédients:

Pour le pudding : 100 g de flocons multicéréales , 100 g de sucre vanillé,  1/2 litre de lait,   1 cuillère à soupe de sirop d’érable,  5 ou 6 noix en petits morceaux, 250 g de pain brioché aux pépites de chocolat

 Pour le caramel: 200 grammes de sucre, 100 cl d’eau, quelques gouttes de citron              

Préparation:

1/Émietter le pain brioché dans un saladier, et ajouter les flocons d’avoine, le sirop d’érable, le sucre. Verser le lait par-dessus et mélanger pour répartir le lait. Fendre une gousse de vanille et mettre les graines dans le saladier, puis la gousse coupée en deux. Bien immerger la gousse dans le lait. Laisser reposer le mélange  jusqu’à ce que tout le lait soit bien absorbé (environ une heure et demi).

2/Pendant ce temps, préparer le caramel. Mettre 200 grammes de sucre, 100 cl d’eau et quelques gouttes de citron dans une petite casserole. Faire chauffer à feu vif en surveillant bien. Le caramel est prêt quand il a une jolie couleur ambrée. Attention de ne pas le laisser cuire trop longtemps, il risque de brûler! Une fois le caramel bien coloré, ôter la casserole du feu et la mettre sur un saladier à moitié rempli d’eau froide. Ainsi, le caramel arrêtera de cuire et restera bien liquide.

3/ Quand le lait est bien absorbé, verser le mélange dans un plat rectangulaire. Recouvrir de caramel et de petits morceaux de noix.Enfourner à 150 degrés pour 35 minutes.

4/Sortir le pudding du four (attention au caramel chaud !!!) et le laisser refroidir. Quand il est bien froid, mettre au frigo et laisser prendre plusieurs heures. 

Et maintenant, à vous de me raconter vos mésaventures en cuisine… en grignotant une part de pudding 😉 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s