La tunique aux petits pois

Pour ce deuxième projet couture, j’ai utilisé un autre modèle de  Toute la couture à ma machine et à la main pour me faire une tunique qui sent bon le printemps. Et aussi pour apprendre d’autres techniques que je n’avais pas encore abordé:

  • Faire un col Mao
  • Monter des manches
  • Faire une pâte de boutonnage
  • Coudre une boutonnière

Le coton que j’ai utilisé a été un vrai régal à travailler. Doux, soyeux… et surtout plein de ces superbes pois blanc desquels je suis littéralement tombée amoureuse. La tunique est agrémentée d’un Col Mao et de boutons nacrés qui rappellent les pois du tissu.

  1. Coudre des boutonnières

Pour coudre mes premières boutonnières, j’ai choisi d’utiliser la machine car je voulais apprendre à utiliser le pied boutonnière de ma MAC.  J’ai amèrement regretté de ne pas avoir investi dans un pied à boutonnière automatique, qui m’aurait épargné les exercices de calibrages que j’ai dû faire avant mes boutonnières définitives pour avoir un rendu final le plus propre possible. Je me suis aidée d’un tuto de Petit Citron que vous pouvez retrouver ICI.

J’ai eu quelques difficultés à ouvrir proprement les boutonnières, ce qui m’a obligée à reprendre le bord intérieur de toutes les fentes à la main pour éviter qu’elles s’effilochent. C’est un peu long à faire mais le rendu est bien plus joli après ce travail.

Boutonnières

  1. Les différents cols 

Ce projet m’a donné l’occasion de découvrir les différents cols de chemise. Le col est un élément vraiment important qui peut ajouter un réel cachet à un vêtement et changer l’allure de celui/celle qui le porte. J’aime beaucoup le col Mao qui apporte un élégance toute asiatique.

Le Col Claudine est souvent employé sur des vêtements d’enfants. Il apportera également une touche vintage et très féminine à une robe imprimée ou à un chemisier.

Le Col Mao (ou Col Officier) à la forme des cols chinois. Avec des boutons boule ou des brandebourgs, il fera souffler un air d’Orient sur votre dressing.

Le Col Cassé était auparavant réservé aux vêtements masculins. Aujourd’hui, il devient plus souple et utilisé en création masculine aussi bien que féminine.

Le Col Châle a un décolleté plongeant très féminin.

Le Col Ouvert est un col de chemise au pied ouvert. Il est confortable.

Le Col Tailleur est large et a un double revers, il donne un côté masculin-féminin assez agréable aux robes et chemises. Il peut aussi être sur certains manteaux.

Et vous, quel col aimez-vous porter ? Que dites-vous de cette tunique à Col Mao ? 

Publicités

5 Replies to “La tunique aux petits pois”

    1. Merci pour votre commentaire Critou. J’en ai pour ma part déjà trouvé mais pas toujours dans des couleurs ou sur des modèles qui me plaisaient… En tous cas c’est vraiment un tissu agréable à coudre ! Contente que cette création vous plaise… je mettrai bientôt en ligne une autre création à pois 😉

  1. J’aime beaucoup cette tunique même si j’avoue que je suis plus sur des col façon année 40 (limite châle) ou des col Claudine… J’aime beaucoup le tissus aussi un poil rétro juste ce qu’il faut!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s