Couture

Les idées déco: #1 une nappe peinte au pochoir

Il y a quelques temps, ma Maman m’a demandé une nouvelle nappe pour son salon. Un petit tour chez Toto, et le tissu choisi rejoignait mon étagère. Coudre une nappe, ce n’est pas très compliqué (surtout quand le tissu choisi est déjà aux dimensions de la table, et qu’on choisi de la faire d’une seule pièce…) Techniques simples, tissu sobre… tout cela manquait encore une fois de piquant, de personnalité. Je voulais customiser mon tissu et faire de cette nappe une pièce unique, un élément déco qui dise: « je n’ai pas été acheté dans un magasin, je suis fait-main!  » (et toc!)

Alors quand j’ai su qu’une journée « peinture sur tissu » allait avoir lieu à mon cours de couture, j’ai sauté sur l’occasion. Je n’avais jamais peint sur un support textile avant, et par conséquent, j’ai eu quelques surprises…Pour le coup, les petites tâches et les grosses bavures ne laissent aucun doute sur le côté home-made auquel je tenais tant, mais le résultat me plaît quand même beaucoup !

J’ai choisi du rouge, pour trancher sur le fond blanc et un motif de fleurs que j’ai peint tout autour comme une frise, avec quelques rappels fleuris au centre.

3 raisons de craquer pour la peinture au pochoir

  1. Elle permet de peindre de jolis motifs même si on ne sait pas dessiner. Misez sur le pochoir si vous n’êtes pas Michel-Ange et que vous craignez que votre ouvrage ressemble trop à un Picasso ! 😉
  2. Elle requiert peu de matériel : un pochoir, un pinceau, un peu de journal pour ne pas repeindre le salon, et en avant !
  3. Elle s’utilise sur divers supports: tissus plus ou moins fins, avec ou sans grain, clairs, colorés…

4 conseils pour vous lancer dans l’aventure

  1. Adapter la quantité de peinture au tissu choisi, et ne pas utiliser trop de peinture. Cela évite les bavures.
  2. Travailler en tapotant plusieurs fois le pinceau au même endroit jusqu’à ce que la zone à peindre soit recouverte.
  3. Disposer un peu de papier absorbant sous l’ouvrage pour éviter que la peinture traverse.
  4. Bien laisser sécher chaque zone si vous peignez des motifs côte à côte.

 

Alors, que dites-vous de cette création? Le pochoir, vous connaissez ? 

A bientôt 🙂

 

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s