Philosophie du tricot

Depuis quelques années, je lis partout que le tricot revient à la mode. Les cours se remplissent, les blogs fleurissent, on en finit plus de monter des mailles. Pourtant, la jeune tricoteuse doit encore supporter des œillades surprises si elle s’aventure à sortir son ouvrage publiquement. Même si les mentalités évoluent, pour certains le tricot est encore (et à tort…) une affaire de grand-mère! Je ne compte pas le nombre de fois où mon voisin de siège m’a regardé manier les aiguilles avec de grands yeux exorbités, sur le quai de la gare, dans le train, ou en attendant un rendez-vous… A chaque fois ça me fait sourire.

Pourtant, il y mille raisons de se mettre au tricot. Comme les énumérer toutes prendrait du temps, et que la plupart d’entre vous abandonneraient sans doute en cours de route, je me contenterai d’un petit échantillon…Alors le tricot… c’est pour qui?

TRICOT ZEN
« Le tricot est le nouveau yoga » http://zabelle.over-blog.fr

1. Les grands stressés pas très sportifs.

Entre le travail, la vie de famille et les petits soucis quotidiens, les occasions de stresser ne manquent pas. Pour vous détendre, vous avez essayé le yoga, mais au lieu de la paix intérieure vous avez récolté un tour de rein…Avec le tricot, pas de risque: asseyez-vous dans un bon fauteuil et en avant!

C’est prouvé, le geste répétitif et régulier (mais pas ennuyeux !) que l’on fait en tricotant a des vertus apaisantes et relaxantes. Une fois que l’on a appris les points de base, il n’y a plus qu’à se lancer…

2. Les frileux.

Rien de tel pour débuter le tricot que les premiers frimas de l’hiver… Vous qui êtes l’archétype du glaçon sur canapé, celui qui a toujours les pieds gelés… Vous qui aimez les pulls bien douillets, les écharpes de 3 mètres, les bonnets fantaisie, les guêtres molletonnées…bref, tout ce qui peut vous ré-chau-ffer ! Il est temps d’investir dans une bonne paire d’aiguilles !

 

cadeau tricot (2)

3. Les amoureux du « fait-main ».

Ajoutez une corde à votre arc en apprenant le tricot: vous aurez le plaisir de porter et d’offrir des créations faites main, uniques… et tant pis si votre première écharpe a quelques mailles manquées, ça rajoutera de l’authentique !

 

 

De quoi gâter vos proches pour les fêtes de fin d’année, surtout que de multiples accessoires peuvent être tricotés simplement sans augmentations ni diminutions sur la base d’un carré ou d’un rectangle : sac besace, mitaines, écharpes, snoods, petits chaussons…

Alors, vous vous y mettez quand ?

Publicités

4 Replies to “Philosophie du tricot”

      1. Oui, oui! Je suis découverte! Une Fan de l’univers de Tolkien depuis 25 ans… Mon mari et mes enfants encore plus, c’est une histoire de famille.:)

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s