Gourmandises

Rousquilles à l’anis et à la fleur d’oranger

J’aime beaucoup cuisiner des biscuits: ludiques, simples à réaliser, ils se conservent facilement et font toujours des heureux. L’un de ceux que je préfère réaliser sera à l’honneur de cet article : les rousquilles. J’en fait depuis quelques années, mais je n’osais pas utiliser de sucre ou de farine complète de peur que le résultat manque de finesse et soit trop compact. J’avais aussi de grosses difficultés à trouver LE glaçage : celui qui collerait bien au biscuit et lui donnerait un joli brillant. Et bien… c’est chose faite !

Et surprise… c’est avec du sucre rapadura et une poignée de farine de seigle que j’ai trouvé mon bonheur : le goût est plus riche, et les quelques grains de sucre rebelles du glaçage à la fleur d’oranger ajoutent un vrai plus impossible à obtenir avec un simple sucre glace du commerce.

Rousquilles à l’anis et à la fleur d’oranger.

IMG_7004

 

(Pour une quinzaine de rousquilles)

Ingrédients:

Pour les rousquilles

  • 100 g de farine de blé T80
  • 50 g de farine de seigle
  • 100 g de sucre rapadura
  • 2 cuillères à soupe de lait entier
  • 50 g de beurre ramolli
  • 1 cuillère à café de grains d’anis

Pour le glaçage:

  • 150 g de sucre rapadura
  • 1 cuillère à soupe de fleur d’oranger
  • Un peu d’eau

Préparation:

1/ La pâte à rousquilles

  • Dans une jatte, mélanger les farines et le sucre. Écraser grossièrement le sucre pour un résultat plus régulier. (le sucre rapadura non raffiné contient parfois de très gros morceaux, attention à vos dents les gourmands !)
  • Ajouter les grains d’anis et le beurre coupé en dès. Fariner un peu vos mains et malaxer pour incorporer le beurre.
  • Verser le lait et travailler à nouveau  jusqu’à ce que la pâte forme une boule bien homogène.
  • Préchauffer le four à 180°C.
  • Diviser la pâte en plusieurs boules et façonner de petits boudins, puis leur donner la forme d’un cercle.
  • Disposer vos rousquilles sur une plaque à pâtisserie ou une grille recouverte de papier sulfurisé.
  • Enfourner dans un fout bien chaud à 180°C pour 15 à 20 minutes. La pointe d’un couteau doit ressortir sèche et les rousquilles prendre une coloration légèrement dorée.

2/ Le glaçage:

  • A l’aide d’un robot, mixer le sucre rapadura jusqu’à ce qu’il blanchisse légèrement.
  • Mélanger le sucre, la fleur d’oranger et l’eau à l’aide d’une cuillère pendant plusieurs minutes.
  • Enduire les rousquilles de ce mélange à la sortie du four et laisser sécher.

IMG_7007

Remarques:

♦ Les biscuits se conserveront quelques jours dans une boîte en métal.

♦ Pour des glaçages originaux, pensez aux eaux florale : fleur d’oranger mais aussi rose, violette… De quoi créer un glaçage unique et original 😉

Et vous, quels sont vos biscuits préférés?

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

3 réflexions au sujet de « Rousquilles à l’anis et à la fleur d’oranger »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s