Tricot

Dis-moi avec quoi tu tricotes…je te dirais qui tu es

J’ai l’impression qu’en matière de tricot, on parle souvent des ouvrages, moins du matériel utilisé. Et c’est un peu dommage… Voyez-vous, je suis un peu curieuse… Depuis que je me suis rendue compte de l’immensité de la communauté tricotesque, notamment sur la toile, je m’imagine parfois des tricoteuses, d’ici et d’ailleurs… Avançant leur ouvrage, sur un canapé, un fauteuil, durant de longues après-midi ou pour faire une pause dans un quotidien trop chargé. Pour se retrouver, se recharger, peut-être des points de riz, du jersey???

Mais alors… quelles aiguilles pouvaient bien utiliser ces tricoteuses de par le monde…

Les miennes sont droites, en métal, et plutôt courtes car j’ai beaucoup de mal à manier de longues aiguilles. J’ai de nombreux diamètres du même modèle pour adapter selon les laines, mais celui que je préfère est le n°5. (Comme le Channel, tiens…)

*****Mais je ne serai pas contre la découverte d’autres matières d’aiguilles 

Le carbone :

J’aime :

  • Sa légèreté. Je m’imagine bien tricoter en mode supersonique, 30 mailles/secondes, un ouvrage par heure… mais je rêve un peu…
  • Son rendu très lisse. Qui doit assurer un bon glissement de la maille.
  • Son côté brillant et design qui dépoussière un peu l’idée du tricot. Des outils au rendu plus moderne peuvent attirer de nouvelles recrues et dépoussièrent l’idée qu’on se fait du tricot. En plus, ça fait un peu bijou…

J’aime moins :

  • Son côté froid. Comme tout métal, le carbone reste un matériau moderne, mais inerte, « vide ». Il ne transmet pas d’émotion particulière et peu nous éloigner de la sensation coocooning de la laine.
  • Moins de modèles de ce type que pour les autres matières (à ma connaissance) :tous les diamètres ne sont pas forcément disponibles, ce qui réduit les possibilités de fils à utiliser. Mais on trouve de plus en plus le carbone dans nos merceries.
1A020_93198_7
Aiguilles en carbone KnitSpirit

 

Le bois

J’aime:

  • Sa solidité. Pour moi, le bois est un matériau de confiance, on peu s’y fier, c’est du solide. Contrairement au métal, le bois ne pliera pas sous un grand nombre de mailles.
  • Le choix important des essences, et donc des couleurs… Cette matière offre une large palette de fantaisies : pin, bambou, et même (mon préféré…) bois de rose… On en trouve aussi des peintes pour le plaisir des yeux.
  • Sa douce chaleur , parce que pour moi, un objet en bois dégagera toujours l’énergie de l’arbre…

J’aime moins:

  • Son poids: c’est peut-être le seul point faible (encore que ça se discute vraiment… c’est qu’il fallait bien trouver un moins ! 😉 Je pense que les aiguilles bois auront tendance à être plus lourdes que les aiguilles métal… à débattre !!!!!

****Et pourquoi pas tester d’autres formats et formes…

Les aiguilles circulaires… j’en ai une paire mais voilà, j’appréhende l’histoire du « tricoter en rond » parce qu’il faut inverser les mailles par rapport à d’habitude… je crains la migraine et les plantages en cours d’ouvrage… Mais je suis décidée à tester un de ces jours ! C’est un gain de temps car on évite toutes les coutures…

Les aiguilles géantes…là je suis carrément intriguée, ça doit aller beaucoup plus vite avec ce genre de diamètre… Mais on ne peut pas en avoir 36 paires…déjà une seule risquerait de faire râler le chéri vu le format… Mon bazar créatif prend de la place… faudrait pas pousser non plus 😉

 Mon coup de ♥ absolu (pour ne pas faire les choses à moitié !)

Il revient sans hésitation aux sublimes aiguilles Bergère de France en bois de rose…Leur nom (Lantern Moon) est poétique et m’évoque la délicatesse et la féminité. Comme un bijou, précieux, ancien, porteur d’un savoir ancestral mais persistant. Une tradition qui aurait résisté au poids des années.

Portée par mon imagination, je ne peux m’empêcher de faire un parallèle avec un autre univers…Vous me suivez?

***********************

************

*******

Je n’ai qu’à fermer les yeux pour m’imaginer la scène… Une boutique poussièreuse, avec du sol au plafond des piles et des piles de boîtes anciennes. Et pour conseillère une très vieille dame aux cheveux argentés. Une tricoteuse centenaire qui aurait ouvert son échoppe d’aiguilles à tricoter. Pour que chaque tricoteuse en devenir choisisse la paire d’aiguille qui l’accompagnera au long de ses ouvrages. De ses longues mains plissées, elle choisit une boîte. C’est un geste d’expert, nul besoin de parler. Il lui aura suffit d’un regard pour sonder sans effort les tréfonds de l’âme de sa cliente. Un simple coup d’oeil, et elle entrevoit son caractère, ses futurs habitudes en matière de tricot, si elle sera douée ou seulement maladroite. Quelles aiguilles lui conviendraient le mieux? Si elle est jeune et vive, la souplesse d’un alliage de métaux fera son bonheur, pour une femme joyeuse un joli bouleau peint, et pour cette dernière, qui marche les pieds nu, un pin brut et sauvage, comme elle, sans artifices.

Et quand on lui demande comme elle sait quelle paire sera la bonne , la vieille dame esquisse un mystérieux sourire : on ne choisit pas une paire d’aiguilles, C’est elle qui vous choisit.

Je la vois bien comme ça Mrs.Ollivander…

******

♥Pour aller plus loin, quelques liens vers les modèles présentés en photos sur leurs sites respectifs:

Les aiguilles en carbone 

Les aiguilles en bois en bois de rose  et celles en bois peint

Les aiguilles géantes 

Les aiguilles circulaires 

Et vous, elles sont comment vos aiguilles ? 

Publicités

10 réflexions au sujet de « Dis-moi avec quoi tu tricotes…je te dirais qui tu es »

  1. Aujourd’hui encore plus, j’ai besoin de reves et de poésie… Merci pour ce petit moment d’evasion dans la cruauté de l’actualité…
    Hier, justement je regardais HP Les reliques de la mort part 1, et le debut qui commence avec le discours du ministere de la magie m’a fait cruelement penser à notre monde …
    Je ne peux pas lever mon crayon, mais levons nos aiguilles en signe de solidarité!
    Toutes les aiguilles, carbones, plastiques, alu, bois de rose …
    Même pas peur !

  2. c’est drôle les coïncidences…tu visites mon blog…par curiosité je viens faire un tour chez toi et je tombe sur cet article….et je suis justement en train de cogiter à mes aiguilles…
    Perso, j’ai un kit de circulaires de chez knit pro….et je n’ai qu’un mot…j’adore!!! elles me servent en circulaires mais parfois aussi en guise d’aiguilles droites…bien moins simple, alors pour des petits ouvrages, comme en ce moment, je repasse sur les aiguilles droites métal….mais je n’aime pas les bois sont tellement plus légères!!!
    Alors en ce moment, je cherche des aiguilles droites en bois…mais tant qu’à faire, pas du grand n’importe quoi!!!

    Et quand j’ai de petits ouvrages en rond, telle qu’un bonnet ou des mitaines, alors j’utilise des doubles pointes en bambou….

    Voilà avec quoi je tricote….ALors, qui je suis???????????

    1. Le monde des blogueuses est grand mais on s’y retrouve parfois par coincidences 😉 Alors tes aiguilles bois sont plus légères ? Justement j’ai envie de tester des droites en bois… quitte à ne pas prendre n’importe quoi, choisis un joli bois qui te plait 😉 Alors, je dirai que tu es une tricoteuse tout terrain, parce que d’après ton commentaire tu fais un peu de tout, des grands, des petits ouvrages, du circulaire, du droit… Et que tu es une tricoteuse amoureuse des belles aiguilles… et d’après ma petite visite sur ton blog tu aimes tosu les travaux d’aiguilles car tu fais aussi de la couture… Une passionnée caméléon et super motivée 😉

  3. Allez! je participe au test !

    Perso j’utilise le plus souvent possible (je veux pas jeter mon stock de vieilles aiguilles, qui ont fait partie de ma vie …Paix à leur ame!), des aiguilles en bambou ! Elles sont un peu comme un prolongement de moi meme … Légères et souples (parfois un peu trop !), elles semblent se plier à ma volonté!
    J’aime aussi beaucoup les circulaires: pour moi , une véritable révolution! et meme si je dois travailler en aller retour. C’est un pas à franchir, mais apres que du bonheur …
    Dans tous les cas, je suis fidèle à la marque Clover.
    Et leurs crochets sont tout simplement … magiques !
    Mes envies : tester les bois de rose…

    Qui suis je?

    1. Merci d’avoir participé Mine 😉 D’après ton commentaire, je dirai que tu es une vraie amoureuse du tricot, qui s’est construite au travers de ses ouvrages, ils feront toujours partie de toi même s’ils ont été offert, donnés…Pour toi, les aiguilles ne sont pas seulement des outils mais possèdent leur « âme » propre, c’est ce respect sans doute qui t’empêche de te débarasser de tes plus vieilles aiguilles. Pour toi,le tricot est plus qu’une simple distraction, c’est un art avec ses propres traditions,qui te donne les moyens de créer à ton tour. Tu es une tricoteuse sensible, un peu nostalgique, et très créative.

  4. Je tricote avec des aiguilles en bambou. Comme je ne retrouve plus les aiguilles métalliques de ma grand mère, c’est ce que l’on m’avait conseillé et je ne regrette pas. C’est doux à travailler même si je n’arrive pas encore à faire glisser mes aiguilles. Le mot bambou me fait souvent penser au panda, au voyage, à l’asie et quelques fois me donne faim car j’imagine que les aiguilles se sont transformées en baguettes pour déguster un bon repas. Oui, je suis d’accord, ça dérive beaucoup. Faut rester concentrée sur son tricot. J’ai des circulaires mais que je n’ai encore jamais utilisé et je rêve de tricoter un jour un coussin avec de grandes aiguilles et de la grosse laine blanche..

    1. Tu es une tricoteuse gourmande et qui aime voyager si j’ai compris 😉 ça m’arrive aussi de dériver d’une pensée à l’autre… Les coussins sont une bonne idée de projet, sutout si tu prends une grosseur d’aiguilles élevée, ça monte tout seul et c’est vite tricoté ! Me tarde de le voir ce joli coussin 🙂 A bientôt !

  5. Très bel article pour rendre nos aiguilles poétiques 😉 depuis 4 ans, je tricote avec des circulaires, j’ai le kit complet de Knit pro avec les compléments en pointes fines! j’aime beaucoup! pour le coup d’inverser le tricot sur des circulaires, c’est plus un coup de main à prendre, ce n’est pas vraiment une inversion 😉 en fait quand tu tricote en rond tu joins (il y a des vidéos drops très bien faites), tu mets un anneau pour repérer les rangs et le truc à savoir c’est qu’en fait tu tricote toujours des rangs endroit pour du jersey 🙂 tu peux également tricoter en normal avec tes circulaires 😉 depuis que j’utilise les circulaires, je n’ai plus mes grosses douleurs aux cervicales, c’est un tel confort que je serais incapables de re-tricoter avec des droites 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s