Tricot

Mes premières chaussettes (version chausson)

Je continue la saga des cadeaux tricotés avec une première pour moi : les chaussons-chaussettes ! 

Mais si, vous savez, ces grandes chaussettes dont on se sert comme chaussons en hiver. Douillettes, moelleuses, et qui gardent les pieds bien au chaud. On en trouve plein quand il fait froid, au rayon pyjamas.

Il y a un bon moment, j’avais eu une commande de ma belle-maman qui  rêvait de chaussons-chaussettes tricotés main. J’avais mis l’idée dans un coin de ma tête pour un futur cadeau… et 10 jours avant Noël, j’ai craqué. Direction la mercerie Arrow Workshop, pour un achat de laine compulsif, et en avant pour un nouveau projet !

DSC_0391

J’ai choisi la laine Fashion Star de Rico Design, dans un coloris gris pour le côté moderne. Mais avec des paillettes pour une touche girly.

Et pour le modèle, un joli patron de DROPS : Fireside Snuggle. Autrement dit « se blottir au coin du feu »… comment résister à un nom pareil en plein mois de Décembre?

Le modèle est assez sobre : du jersey avec une jolie torsade devant et un pompom. J’étais très impressionnée par la torsade, car je n’en avais jamais fait… et à ma grande surprise, j’ai tout de suite adoré ça ! Celle du modèle se fait sur 2 mailles, elle est relativement facile donc idéale pour débuter sans trop stresser.

DSC_0393

Mais c’était trop beau pour durer… Arrivée à l’étape critique du talon les choses se sont corsées. Mon premier talon était plein de trous. Le second aussi. A quatre jours de Noël, j’ai fait la seule chose qui me paraissait logique : j’ai paniqué !

J’ai terminé mon troisième essai (troué) en supprimant la torsade sur le pied pour simplifier le modèle et rattraper la montre. Grossière erreur. Je me suis retrouvée avec une masse grise informe et triste. Elle était loin la jolie chaussette que j’avais vue sur le site de Drops !!!!

La torsade resserrant naturellement le pied, il ne fallait surtout pas la supprimer ! Je n’avais pas une seule chaussette présentable à mettre au pied du sapin (enfin, de ma belle-maman) et la date fatidique approchait à toute allure. S’ensuivit un inévitable craquage, et mon ouvrage de tricot fit son premier vol plané. Je décidais de tout abandonner.

C’était sans compter sur le soutien infaillible de l’homme de la maison, qui finit par me convaincre de persévérer et m’aida à dompter les diminutions du talon. Mes derniers doutes furent dispersés après quelques questions posées sur le site de Drops et je repris tout à zéro. Avec calme et concentration, j’ai tricoté jusqu’au bout de la nuit et fini ma paire de chaussettes de 23 décembre. Mission accomplie.

DSC_0394

 

♥ Le bilan: 

J’ai aimé apprendre la construction de la chaussette autant que la technique de la torsade : une double victoire ! Je suis contente du rendu final, les paillettes ajoutent un vrai + à l’ensemble et c’est tout à fait dans l’ambiance des fêtes !

La petite touche finale : des petits points de latex sous la chaussette pour la rendre antidérapante.

Voilà une paire de chaussons qui va faire une heureuse cet hiver !

DSC_0380

Grâce à ce projet, j’ai à la fois attrapé le virus de la torsade et celui de la chaussette…j’ai déjà plein d’idées pour tenir mes pieds bien au chaud. Et comme la mystérieuse épidémie de disparition de chaussettes a encore frappé mon dressing, je sais ce qu’il me reste à faire !

Franchement, j’aimerai qu’un jour quelqu’un m’explique pourquoi seulement le quart des chaussettes qu’on lave réapparaît dans la panière du repassage ! Malédiction? Farce? C’est une des grandes énigmes domestiques de notre temps qu’il me faut résoudre.

Je sens que l’année 2016 s’annonce pleine de nouveaux tricots! Et qui sait, on retrouvera peut-être même les chaussettes perdues… 

Alors à bientôt ! 🙂

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Publicités

9 réflexions au sujet de « Mes premières chaussettes (version chausson) »

  1. Moi aussi je veux bien savoir ! Surtout qu’on est 4 à la maison et c’est TOUJOURS une des miennes qui disparaît !! Bravo d »avoir persévérer, tes chaussons-chaussettes sont superbes… On se fait toute une histoire des torsades alors que c’est fastoche, t’as vu ? A bientôt

    1. La première qui résout le mystère des chaussettes qui disparaissent le dit à l’autre ? 😉 C’est vrai qu’en fait il n’y a rien de sorcier dans les torsades ! J’ai hâte de les réutiliser dans un autre tricot !

  2. idem … la loi de conservation de la matière ne semble pas concerner les chaussettes. J’imagine que les chaussettes fuguent loin de leur jumelle et vont mener une autre vie.

    Bravo pour cette réalisation ! Belle-maman a bien de la chance !

  3. Superbe cadeau, les chaussons-chaussettes (moi je les appelle chaussettes de maison ^^) il en faut impérativement pour passer l’hiver 🙂 Bravo à toi et bonne fin d’année !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s