Aux sources de Patte d’Ourse

A la source de chaque projet, il y a un moment. Tout commence avec un instant banal de notre vie, soudain transformé par une idée. Souvent, l’inspiration arrive quand on ne s’y attend pas. Aujourd’hui, je voulais vous raconter un de ces moments un peu magique qui m’a inspiré une nouvelle création.

C’est arrivé à l’automne.

DSC_0393

Tout est parti d’un envie de promenade père-fille, de grand air et de champignons… Nous nous sommes mis en chasse sous un beau soleil… et tant qu’à faire, autant choisir un gibier luxueux : pas de pleurotes ou de girolles, notre cible du jour serait le roi des champignons : le cèpe.

Le temps était splendide, et la forêt baignait dans une belle lumière dorée qui jouait dans les fougères. Je ne m’étais pas retrouvée en pleine nature depuis quelques temps, et la perspective de cette chasse improvisée me réjouissait. C’était comme un retour aux sources, sentir la terre humide sous les pieds, les odeurs de mousse et de fleurs, laisser courir les doigts sur l’écorce d’un chêne, et guetter à son pied les précieux cèpes…

Souvent, mes yeux tombaient sur divers champignons… hélas, ce n’était jamais celui que nous chassions. Ronds ou dentelés, leur couleur se fondait sur l’humus ou tranchait violemment, comme un avertissement… Si certains champignons vous chantent « Mangez-moi, mangez-moi…  » il ne faut pas se fier à leur jolie robe ! Tiens, en voilà un qui est fort beau… mais mon petit doigt me dit que ce n’est pas avec ça que nous ferons un bon repas !

DSC_0157

Et tandis que nous guettions notre gibier, je me sentais soudain comme une part entière de la nature environnante. L’ouïe soudain plus sensible au chant des oiseaux ou au bruit de nos pas. Oubliés les téléphones, les superflus technologiques qui interfèrent.

Retour à la case départ. Un chasseur, une proie, une course. Et tout est parti de cet instant précis. Devant ce gros champignon. Une inspiration.

Ce jour-là, nous n’avons pas trouvé le cèpe tant attendu. Verdict de mon papa: temps trop sec. Et là-dessus, je lui fais confiance, c’est un connaisseur. Il ne trouve pas le champignon, c’est le champignon qui le trouve !

Mais ce que j’ai ramené dans mes poches ce jour-là, ça valait tous les cèpes du monde. Une petite idée qui venait juste de germer. Une toute petite idée fragile, qu’il faudrait arroser et bichonner avant qu’elle devienne un vrai projet.

Une envie de retranscrire ce moment dans un tricot…

Un tricot bicolore comme un champignon aux couleurs bariolées, qu’on ne peut pas manger.

Un tricot comme un retour aux sources, pour protéger nos mains, nos pattes maladroites.

 Une laine toute douce, Méri’Laine Ours.

Et comme je la voulais féminine, quelques pointes de violine.

Patte d’Ourse est née ce jour là en forêt.

DSC_0482-01-20160102

Après des semaines de soins et d’attention, Patte d’Ourse est entrée en phase test… Il n’y a plus qu’à patienter.

 

 

Publicités

7 Replies to “Aux sources de Patte d’Ourse”

  1. Que c’est beau! que c’est poétique! ❤️
    J’aime quand on me raconte une histoire et la tienne est très belle.Je ressent l’odeur de la foret, la mousse sous mes pieds… Une jolie balade, un beau moment de complicité avec ton papa (on sent ta fierté!😊), et de toute cette magie est née une très très jolie paire de mitaines!
    J’adoooore !
    vite! vite, je vais guetter le patron …

      1. Je ne connais pas encore les mots pour te décrire ce que je ressens en lisant pareille fraîcheur poétique, mais une chose est sûre, je vais tricoter ces mitaines en visualisant, l’émouvante promenade que tu fis ce jour-là et je vais tâcher de la respirer aussi joliment que tu nous a invitées à te suivre en te remerciant pour l’adorable qualité de ton écriture qui coule comme une caresse qui surgit en nos têtes, purifiant ainsi la dureté rencontrée, hélas, trop souvent sur le chemin de nos vies…je ne suis pas experte devant cet écran et regrette de ne pouvoir t’écrire en les couleurs que m’inspirent ton émouvant récit…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s