Aux sources de Brigit

Celles qui me suivent depuis un moment le savent, j’aime partager avec vous la genèse de mes patrons de tricot. 

J’aime retourner aux sources de chaque création, me rappeler l’impulsion de départ qui m’a poussée à imaginer un nouveau vêtement, un nouvel accessoire tricoté. Aujourd’hui encore, j’ai envie d’entrouvrir une porte sur mon univers, et de vous inviter à entrer. C’est un tête-à-tête entre nous, un moment privilégié avant que le patron ne paraisse et soit soudain accessible à tous, d’ici quelques jours.

Alors, vous venez ?

Je crée mes patrons de tricot : # 6 La shawlette Brigit

Coup de foudre en fushia

Aux sources de ce patron, il y a un coup de coeur laineux : je suis tombée amoureuse de la Pétulante Pétula de La Fée Fil, une laine au fabuleux dégradé de fushia. Quand je l’ai achetée, j’ai tout de suite su qu’elle deviendrait un châle, mais pas une grande étole comme mon River. J’avais en tête un format plus petit, ne nécessitant qu’un seul écheveau : un petit châle ou shawlette.

Et j’ai tout de suite su que cette création serait pour ma Mamie, qui adore les roses bien vifs. Il y a des fois comme ça, on voit une couleur et dans la même seconde on sait à qui elle est destinée. C’est comme une évidence…

 Le Craft Along Imbolc

J’avais une idée d’ouvrage, j’avais un destinataire, mais le plus gros restait encore à faire : affiner le projet et choisir la bonne combinaison de points, réaliser des croquis préparatoires, faire des essais. La création d’un patron prend du temps, il est donc important de se fixer une date butoir pour avoir un but précis. Heureusement pour moi, Charlotte- alias Fille d’Hiver, a annoncé son projet de Crafts Along Imbolc.

Se réunir en créant un ouvrage de son choix pour célébrer le printemps, le renouveau, l’arrivée des beaux jours… j’ai de suite fait le lien avec ma Pétulante Pétula et mon projet de shawlette a brusquement pris forme.

SONY DSC
SONY DSC

Gribouillages en série 

A ce stade de la création, le passage par la case gribouillages est obligatoire : je note tout ce qui me vient à l’esprit (dans le fameux petit carnet noir…). Pour ce projet, j’avais les idées suivantes :

  • Shawlette avec 1 seul écheveau
  • Côté aérien, diaphane, comme une aile = point ajouré (mais lequel ???)
  • Garder une certaine « substance » grâce à un point plein en relief (point de riz ou autre ?)
  • Point ajouré en bandes successives ou au centre ?
  • Bordure pleine croissante
  • Forme triangulaire

J’avais déjà de bonnes lignes directrices mais restait à définir le plus compliqué : le point fantaisie ajouré.

dsc_0387_medium2

♥ Le point fantaisie ajouré

Le choix des points est une étape très délicate, et pour ce patron j’ai travaillé toute une semaine avant d’arriver à trancher !

Je n’ai malheureusement pas de « Bible des points de tricot » (si vous en avez une à me conseiller, n’hésitez pas ! ;)) alors je fais beaucoup de recherches sur Internet. C’est une de mes étapes préférées, car j’adore découvrir de nouveaux points, les tester, les mixer…

J’ai été abasourdie devant le nombre incroyable de points ajourés qui existent : en forme de fleurs, de diagonales, d’arc-de-cercle… les possibilités sont infinies !

J’ai fait pas mal d’essais avant d’arriver à choisir un point avec des jours en escalier. Comme ce point se travaille sur un nombre de mailles précis, j’ai fait le choix de garder la partie ajourée d’une largeur fixe, mais de jouer avec la bordure.

♥ La question de la bordure 

La bordure va crescendo jusqu’aux derniers rangs de l’ouvrage. Le résultat avant blocage ne me satisfaisait pas totalement, il manquait un « petit quelque chose » à mon tricot… J’ai eu l’idée d’une finition en « aile de chauve-souris », ce qui collait parfaitement avec mon thème de renouveau, de légèreté, « comme un oiseau étend ses ailes pour s’envoler… » (Mais je ne sens pas « l’enfer s’ouvrir sous mes pieds », je vous rassure ! )

 

Lavage et blocage.

Après des heures de tricot, ma shawlette est enfin tombée des aiguilles. Mais elle n’était pas encore tout à fait finie : direction le bain et le blocage. Pour un ouvrage tel que celui-ci, le blocage est essentiel. C’est lui qui va révéler toute la beauté des points et des jeux de trous-trous. Une bonne poignée d’épingles, un grand carton et pas mal de patience plus tard… l’aile de mon papillon fuschia était épinglée ! Cette étape a été assez longue et minutieuse… mais elle valait le coup, non?

 

Le shooting final 

Ma shawlette Brigit était enfin prête à être photographiée ! J’ai fait de nombreuses photos, car je savais qu’une fois offerte je ne pourrai plus profiter de sa belle couleur…

 

 

J’espère que ce retour aux sources vous a plu et je vous dis à très bientôt pour découvrir le patron de la shawlette Brigit ! 🙂

Publicités

10 Replies to “Aux sources de Brigit”

  1. je ne dirais qu un mot « magnifique »
    et j’aimme beaucoup ton article car tu nous expliques le parcours de la création
    cela permet d’avoir un autre regard sur un modèle
    on a moins une attitude de « consommateur »
    bon tricot
    bizz

  2. C’est toujours génial de comprendre comment un modèle a vu le jour. Cela permet de raconter une jolie histoire, de comprendre encore davantage l’importance et l’émotion qu’il revêt pour sa créatrice, et pourquoi pas de se laisser tenter.
    L’histoire d’un coup de cœur pour une laine, l’évidence d’un joli cadeau, et l’opportunité du craft along imbloc. Ajouté à tout cela, beaucoup de créativité et de fantaisie, et on obtient cette très jolie shawlette.
    Bravo à toi,et merci pour ce bau partage 🙂

    1. C’est toujours un plaisir de partager ces moments avec vous, on oublie parfois que chaque patron a sa source dans une idée, un moment, une sensation du quotidien… J’aime bien le rappeler et votre intérêt pour ces détails me touche toujours beaucoup 🙂

  3. Génial !!!! J’adore suivre tes inspirations !!! C’est vraiment canon de voir d’où te sont venues tes idées et comment tu les as concrétisées !!! Encore bravo pour ce joli modèle !!! C’est chouette de voir tout le processus !!!

  4. Il est vraiment superbe !
    Félicitations pour cette jolie création et ce beau retour aux sources.
    Je suis sûre que ta grand-mère va beaucoup l’aimer ! 🙂

  5. Je suis bien contente de connaître les détails de la conception de Birgit.
    Je constate qu’une fois encore nos choix de laine, de points et le cliquetis de nos aiguilles sont guidés par l’affection, l’amitié, l’amour et ça rend nos ouvrages encore plus beaux !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s