Couture

Ma robe Seda

Mieux vaut tard que jamais, je reviens enfin vous montrer ma Seda Dress du réveillon ! 

Oui, je sais, on est fin janvier… J’ai mis un peu de temps à finaliser cet article mais je n’étais pas très en forme, et j’avais peur de vous faire fuir avec ma tête de zombie…Les cernes XXL ne rendaient pas justice à ma cousette, et comme je n’aime pas tricher à coups de maquillage, j’ai attendu d’avoir une mine plus reposée.

Mais revenons à l’essentiel : la couture ! J’ai vraiment aimé coudre ce modèle de Pauline Alice. C’est une jolie robe avec empiècement, déclinable en deux versions. J’ai choisi de réaliser la version B, avec manches longues et haut contrastant car elle était plus de saison mais j’adore aussi la version A !

Côté tissu, j’ai utilisé un sublime chambray à pois réversible Les Trouvailles d’Amandine pour lequel j’ai eu un vrai coup de foudre ! Il est noir d’un côté et vert émeraude de l’autre avec de petits dots.

tissu-seda

Le relevage du patron s’est fait en douceur :  les planches sont claires et le plan de coupe bien détaillé. J’ai ensuite bâti chaque pièce avant de piquer, une étape importante pour moi car pour ma toute première cousette sans filet et sans professeur, je voulais prendre le temps de m’appliquer.

seda-releve-de-patron

seda-piquage

La couture s’est faite sans grande difficulté, j’ai trouvé le patron très clair et bien expliqué. Je me suis juste trompée sur une couture du haut mais avec mon meilleur ami le découd-vite, la bêtise a été réparée vitesse grand V ! 😉

J’avais au départ prévu de finir cette robe pour le Salon CSF de Novembre dernier, mais j’ai été prise par le temps et ne l’avais pas finie. Et ça tombait très bien, car j’ai pu bénéficier des précieux conseils couturesques de Rose and Mine, qui m’a conseillé d’investir dans un pied de biche spécial fermeture éclair invisible.

A mon retour de Paris, j’ai donc commandé le précieux outil… et en attendant de le recevoir, j’ai monté les manches : un vrai défi pour moi car j’ai toujours tendance à faire des bêtises en répartissant l’embu. Finalement cette étape que j’appréhendais beaucoup s’est bien passée et j’étais fière de moi ! Vu mon avancée favorable, je décidais de faire de ma Seda une robe pour le réveillon de Noël.

seda-haut

Une fois ma jupe montée sur le haut, il ne restait que les finitions : la pose de la fermeture et du biais.

Mais, à une semaine de Noël, toujours pas de trace de mon précieux pied de biche !!! La panique commença alors à s’installer et je me voyais déjà arriver sans robe le 24 décembre ! Il me fallait trouver un solution d’urgence, et je me suis alors tournée vers le site A little mercerie, un site de vente de petit matériel de couture par des particuliers.

J’ai donc commandé mon pied sur la boutique des Filles à pois , et seulement quelques jours plus tard il arrivait dans ma boîte aux lettres ! Merci à elles pour leur efficacité et leur réponse rapide 🙂 Avec mon nouveau jouet, la pause de la fermeture s’est faite sans accro et avec beaucoup de plaisir ! En fait, j’ai déjà hâte de recommencer ! (Comme quoi, tout arrive…)

Je suis quand même assez fière d’avoir terminé ma robe juste à temps pour le réveillon et j’ai adoré la porter ! Je trouve que c’est un basique tout terrain plutôt élégant et je suis amoureuse du motif petits pois – à tel point que je l’ai aussi décliné sur mes collants.

Je ne regrette pas de m’être gelée les orteils le temps des photos (prises hier et oui, il fait froid en ce moment pour sortir simplement vêtue d’une robe en coton ! ) car la lumière met bien en valeur la vraie couleur du tissu.

Ne m’en voulez pas, mais maintenant que vous avez vu ma robe sous toutes les coutures, je vais quand même rentrer me mettre au chaud à la maison… Une dernière photo avant de sauter sur le radiateur :

robe-seda-3

Et un grand MERCI à mon photographe de rêve qui a donné de sa personne pour ce shooting frisquet 😉

J’ai déjà hâte de me coudre d’autres Seda Dress et sur les prochaines j’aimerai améliorer :

Ma pose de biais, qui laisse franchement à désirer… Si vous avez des astuces, tutos ou autres, je prends !

La propreté de l’envers. Vous le savez, je n’ai pas de surjeteuse. Pour ce projet, j’ai simplement fini mes coutures avec le point zig-zag de ma machine, mais je ne suis pas fan du résultat. Les bords s’effilochent beaucoup et l’envers n’est vraiment pas beau. Je pensais acheter des ciseaux cranteurs car j’ai lu quelque part que cela pouvait aider… Et vous, cousez-vous sans surjeteuse ? Quelles sont vos astuces pour un envers nickel ?

Je vous dis à bientôt pour de nouvelles cousettes car j’ai retrouvé la forme et j’ai hâte de me faire d’autres vêtements  !

 

 

Publicités

14 réflexions au sujet de « Ma robe Seda »

  1. Wahou ! Tu es magnifique ! J’aimais beaucoup le tissu j’avais craque pour le patron mais vraiment l’association est parfaite ! Et tu es très belle avec . Cette couleur te va à ravir et la coupe semble faite pour toi !!!
    Tu peux être fière de toi ! Et quel plaisir de porter une création personnelle . Juste un mot : recommence !
    Une petite pensée pour le photographe qu’on oublie souvent et qui sont dans l’ombre de l’objectif dans nos réussites.

    1. Rhooo merci 🙂 je pense que je vais devenir une multi-récidiviste de la couture de robes… J’ai adoré ça ! Je regrette juste qu’on ne soit pas plus proches pour coudre ensemble, j’aurai bien voulu des cours by Rose and Mine moi 😉

  2. Quelle est belle cette Seda de Noël !!! Et bravo à toi pour avoir bravé le froid pour faire ces photos !!! Mais la magnifique couleur du tissu valait le coup d’un petit risque froid !!! En tout cas, ta robe est toute jolie, c’est vraiment une belle réalisation, c’est génial que tu aies pu la mettre pour le réveillon !!! Et c’est chouette que tu veuilles déjà en refaire !!!
    Pour la propreté intérieure, si tu est patiente, tu peux ganser les coutures, poser un biais dessus pour que le bord à cru de ton tissu n’apparaisse plus, ou bien te lancer dans des coutures anglaises, mais ça n’est pas toujours facile à faire pour les manches à cause de l’embu !!! Ou un mix de plusieurs solutions !!! En tout cas, très belle couture, bravo !!!!

    1. Merci pour ce mot doux, venant d’une pro de la couture comme toi, ça me touche 🙂 Et c’est grâce à toi que j’ai repris ma MAC, à force de voir tes belles cousettes, j’ai eu envie de m’y remettre j’avoue. Merci pour tes astuces, mais je sais que je n’aurai JAMAIS la patience et la minutie de tout ganser et biaiser (entre le biais et moi c’est la GUERRE !!!^^) Je pense me lancer dans la couture anglaise… affaire à suivre… mille mercis et bisous !

      1. Je comprends pour le biais !!!! 😉 !! J’ai à peu près le même avis … mais quitte à lister les solutions, celle-ci en faisait partie !!! Les coutures anglaises me semblent être une très bonne option !!! 😀 !!!

  3. Cette robe te va à merveille! La coupe est parfaite et met en valeur, tu peux être fière de toi! Le tissus est vraiment très beau, effectivement et le fait qu’il soit réversible et que tu ais alterné les couleurs donne vraiment du cachet à la robe.
    Pour l’intérieur, je fais souvent des coutures anglaises. Mais on ne peut pas en mettre partout, partout parce que ça ajoute une certaine raideur. Il y a aussi une possibilité proche de la couture anglaise qui est utilisé à l’intérieur des jeans: la couture rabattue. Mais c’est sûr que tout est plus simple avec une surjeteuse! 😉

  4. Très belle performance pour une 1ère ! Et le tissu, j’adore ! Par contre, je ne peux pas te donner de conseils, mon niveau en couture étant quasi à 0. Mais de très bonnes couturières se pressent par ici pour t’aider, c’est super 🙂

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s