Image

Le point du mercredi : eucalyptus et belles dentelles

Coucou les tricoteuses !

J’espère que vous avez passé un bon week-end prolongé et que la reprise n’est pas trop dure. Pour ce point du mercredi, je vous propose de me retrouver en vidéo…

J’ai pas mal de choses à vous montrer et à vous raconter :

Côté tricot

Mon châle Cassiopée, patron maison est terminé… il faudra attendre début juin pour le retrouver sur Ravelry et je vous prépare plein de surprises à cette occasion !

Mon Hitofude cardigan pour le #KALdesbeauxjours avance, j’ai fini les manches et je suis trop fière de ma dentelle… espérons que ça dure !

J’ai remonté une paire de chaussettes en jersey toutes simples et également commencé un petit gilet en layette pour offrir.

Côté couture

J’ai eu envie de me coudre un pantalon bien confortable : le Botanic de Pauline Alice.

  Côté teinture

je vous montre le résultat de mes deux essais à l’oignon et à l’hibiscus… je suis fan, fan, fan !

Si vous voulez vous lancer, vous pouvez regarder la vidéo de By Night Dyes, si non elle propose de très jolies laines teintes par ses soins.

A vos aiguilles, à vos tasses de thé et bon visionnage ! 

N’hésitez pas à me laisser un petit mot pour me dire si ça vous a plu et à la semaine prochaine pour d’autres tricots. 🙂

Publicités
Image

Le point du mercredi : une étude en rose

Si mon « point du mercredi » de la semaine dernière avait une forme de vidéo, celui d’aujourd’hui aura la silhouette énigmatique d’un point d’interrogation…

Plantons le fond sonore si vous voulez… vous y êtes?

Alors en avant la musique…rappellez-vous… rien n’aurait pu laisser deviner qu’un grand mystère allait surgir de mon sac à projets. Il y a huit jours, j’étais en bonne voie avec mon châle en dentelle et un gilet vitamin D prêt à débuter… L’avenir s’annonçait limpide et sans réelle surprise.

Et puis, l’impensable est arrivé. Suite à une grosse erreur dans mes jours, j’ai commencé à démonter mon Vitamin D. Je pensais récupérer mes mailles et continuer tranquillement (ce n’était pas un petit détricotage qui me faisait peur, j’en ai tellement l’habitude !) Mais soudain, un écueil s’est glissé dans mon plan : la couleur foncée de la laine et son côté pelucheux rendait les mailles très difficiles à voir, presque impossibles à reprendre ! J’ai écarquillé les yeux avec acharnement, mais rien n’y a fait. Cet échec est tombé comme le brouillard hivernal sur les toits de Londres… annonciateur d’un grand changement. J’ai réfléchi : comment allais-je reprendre mes mailles par la suite si je n’arrivais pas à les voir ? Je m’imaginais déjà à la fin de mon gilet, coincée car je n’arrivais pas à relever l’encolure. Un vrai cauchemar.

Dans un coin de ma tête, une petite voix (qui était là depuis un moment déjà et ressemblait fort à celle de Moriarty) s’est mise à parler plus fort. (Avais-je encore abusé de mon thé préféré ?) En tous cas, je n’arrivais plus à l’ignorer et elle me disait : « cette couleur est belle, mais elle n’est pas de saison. Et ce modèle de gilet est joli mais il manque tellement de dentelle ! Franchement, tu te vois tricoter ça maintenant ? Avoue que non. Arrête de te mentir ! »

tasse thé

J’avais bien du mal à lutter contre un tel ennemi…Et  après un combat mental musclé entre ma conscience et la vilaine petite voix, mon vitamin D a brusquement trouvé le chemin des oubliettes et qu’un autre est venu le replacer fissa. Un tricot bien plus printanier, qui me chatouillait les aiguilles depuis des mois et pour lequel j’ai finalement craqué, vaincue par une overdose de thé noir à la noisette. J’ai donc monté le premier rang du Hitofude Cardigan, qui répond vraiment à mon envie folle de dentelle et de trous-trous partout.

Ce patron est juste sublime, et dans ma laine Madelintosh rose-rouge si printanière il me semblait parfait pour les beaux jours !  J’ai juste commencé le début du patron : le montage provisoire au crochet (mon tout premier) s’est bien passé.

Vous allez me dire : c’est parfait tout ça,  de belles couleurs, un nouveau projet tout beau tout neuf !  L’avenir s’annonce radieux, non? Mais tout ça mes amis, c’est sans compter sur l’énigme de la semaine. Celle qui est venue empoisonner mon gilet, créant un véritable sac de nœuds dans mon esprit.

Car voyez-vous la petite voix/ Moriarty m’a bien piégée. Elle a attendu que je sois faible, mon bel écheveau entre les main, le patron tout frais bien imprimé, le premier rang fièrement monté. Et là, sournoisement, elle a frappé.

« Mais au fait … tu n’as rien oublié ? il ne te manquerait pas un écheveau pour le faire ce Hitofude ? »

Elle a éclaté d’un rire bien sarcastique, et la nuit est tombée sur mon printemps laineux. Elle avait raison : pour tricoter la taille S/ M il fallait 3 écheveaux et je n’en avais que 2 !

Alors, j’ai cru la duper et je me suis dis « facile, il suffit d’en racheter un et le tour est joué ! ». Mais on ne se débarrasse pas comme ça du « Napoléon du crime »: le professeur avait déjà plusieurs coups d’avance sur moi… J’ai découvert, déconfite, que le coloris qu’il me fallait était introuvable sur le site de Madelintosh ou ailleurs…

Voilà comme je me suis pris les pieds dans l’énigme la plus sombre de toute l’histoire du tricot.

Comment vais-je me procurer cet écheveau manquant ?

Si je ne le trouve pas, par quelle couleur le remplacer ?

Faut-il tenter une version bicolore avec le bas du gilet contrastant ?

Vers quels sombres abîmes va m’entraîner cette quête de l’écheveau manquant ?

A l’heure où je vous écris, ces questions sont encore sans réponses… Mais je suis sûre d’une chose et d’une seule… The game is on

the game is on

J’espère que vous aurez apprécié cette ambiance d’enquête qui m’a été inspirée par Sherlock Holmes. Si l’adaptation de la série -trop farfelue à mon goût- ne m’a pas convaincue à 100%, elle a réveillé ma passion pour les enquêtes d’Arthur Conan Doyle… et vous n’êtes pas à l’abri d’une ou deux créations inspirées de cet univers…

Alors à très vite et ouvrez l’oeil !

 

Image

Le point du mercredi : celui en forme de vidéo

C’est déjà mercredi !!! Et qui dit mercredi, dit panzani point du mercredi. 

Maintenant que vous savez vraiment bien quel jour on est, je vais arrêter de vous embêter (promis !) et on va enfin parler tricot. Cette semaine, j’ai tourné une vidéo au lieu de vous montrer mon avancée en photos.

Vous y retrouverez des projets que vous aviez déjà vu et revu en cours de tricotage, mais aussi des nouveautés et surtout mon projet-top-secret que vous aviez aperçu dans ma recette de lundi dernier.

J’en profite aussi pour partager avec vous mes coups de coeur laineux, mes lectures du moment, et mon admiration toute nouvelle pour Benedict Cumberbatch – qui a presque réussi à détrôner Tom Cruise dans mon coeur… En avant la musique !

J’espère que cette vidéo vous a plu. N’hésitez pas à me laisser un petit mot pour me donner votre avis sur mes projets et à tout bientôt. 🙂

Image

Le point du mercredi #2

Mais qu’y a t-t-il sur mes aiguilles cette semaine ?

La fin de mon Attaboy Cardigan.

J’ai déjà tricoté la moitié de l’encolure environ. Comme je le craignais, le relevage des mailles a été épique et je n’ai pas échappé à la traditionnelle rangée de trous à ce stade d’un tricot. On voit vraiment le raccord et c’est moche, moche, moche ! Moi qui haïssais les coutures en tricot, j’en suis venue à regretter de ne pas avoir cousu directement mon col… Un comble ! Donc, je vais prendre une grande inspiration, délicatement détricoter ce vilain col et en refaire un tout beau tout neuf… Il parait que faire et défaire, c’est toujours travailler.

Une chaussette de Berthes.

Passons maintenant aux bonnes nouvelles avec ma première chaussette ; elle avance bien et j’ai terminé le talon. Reste à faire la cheville, entièrement en motif fantaisie. C’est long mais j’y prends bien plus de plaisir qu’avec ma version 1 donc la vie est belle ! En plus, ma laine Mauviette (La Fée Fil) est une vraie détente pour les yeux… j’adore !

chaussettes-de-berthes-violettes

Et côté coup de coeur ?

Encore un podcast créatif ! Cette semaine, j’ai eu envie de partager avec vous celui de Lirbis. Je l’ai découverte il y a peu et j’adore sa spontanéité, les jolies cousettes qu’elle fait pour ses enfants, et surtout SURTOUT les astuces de Mamie Lirbis :  une rubrique dans laquelle elle nous livre plein d’astuces sympas. Bonne découverte ! 🙂

La semaine prochaine, j’espère que j’aurai fini mon cardigan et bien avancé mes chaussettes… Et de votre côté, quoi de neuf ?

Image

Le point du mercredi

Coucou tout le monde ! 

Je reviens comme promis avec une petite nouveauté spéciale 2017 :  le point du mercredi. Cette nouvelle rubrique paraîtra tous les mercredis (vous aviez deviné, non ?) et sera l’occasion de vous parler de l’avancement de mes en-cours.

Il sera question de tricot, de couture, de broderie… Les sujets seront de saison, et variés selon l’arrivage de votre producteur (enfin de votre blogueuse plutôt …) et surtout, ils ne manqueront jamais de sel grâce à une bonne dose de péripéties.

En plus de faire le point sur mes projets, je vais aussi partager avec vous mes coups de coeur de la semaine : podcasts créatifs et blogs chouchous, mais aussi musiques ou films qui m’inspirent/ me motivent pour avancer mes ouvrages.

J’espère que cette nouvelle rubrique vous plaira et -qui sait- peut-être que vous y découvrirez des nouveautés qui vous feront craquer ? 😉

L’en-cours de la semaine : 

Pour cette toute première édition, l’en-cours de la semaine est mon Attaboy Cardigan ! Il a bien avancé, et le point fantaisie est une merveille à tricoter. Je me suis vraiment régalée, et j’étais presque déçue que le corps soit fini quand il a fallut l’arrêter…

attaboy-corps

Maintenant, je vais devoir aborder l’étape la plus délicate pour moi : le relevage de TOUTES les mailles le long de la bordure devant pour y rapporter la bande d’encolure. Je transpire, j’ai les mains moites et le palpitant qui danse la samba. JE N’AIME PAS RELEVER LES MAILLES ! J’en oublie toujours, je les prends parfois dans le mauvais sens, et le résultat n’est jamais aussi propre que ce que je voudrai… Bref, je stresse bien pour cette étape, d’autant que le nombre de mailles à récupérer doit avoisiner les 400 (bouhou !!!! ) et que j’aime tellement ce gilet que j’ai peur de le gâcher …

Si vous avez des conseils / vidéos-de-la-mort-qui-tue pour m’aider je veux bien… parce que je rêve déjà de porter mon cardigan alors pas question d’abandonner !

Le coup de coeur de la semaine : 

La Gazette du Panda de Mélina

Vous la connaissez peut-être déjà (si non, je vous conseille vraiment ses vidéos !) Elle a récemment tourné des « gazettes » dans un format plus court que ses vidéos habituelles et personnellement, j’approuve à 2000 % ! Ce format est parfait à regarder avant/ après le boulot pendant la pause tricot.

Son site : https://letipanda.wordpress.com/

En plus, c’est grâce à elle que j’ai osé tricoter du jaune dans mon Attaboy Cardigan parce qu’elle est fan de cette couleur ! 😉

melina

Et chez vous, qu’y a-t-il sur les aiguilles cette semaine ? 

Je vous souhaite un bon tricot et… à mercredi prochain pour un nouveau point. 🙂