Image

Mon Boléro Luna

Bonjour, bonjour les tricoteuses ! 

Après de longs mois d’attente, je peux enfin vous présenter mon tout premier « vrai » patron de vêtement ! Jusqu’ici, je vous ai surtout proposé des accessoires : châles, mitaines snood… Mais récemment, j’ai décidé de sauté dans le grand bain et de passer aux gilets en tous genre. Et, croyez-moi, ça a été une sacrée aventure !

Sans plus attendre, je vous présente mon tout nouveau patron :  le boléro Luna, en référence au personnage de Luna Lovegood, dans Harry Potter…

 

 

Vous pouvez retrouver le patron de ce boléro de la T36 à la T50 : 

  dans ma boutique Ravelry (version PDF à imprimer)

en kits, avec plein de surprises. Pour acheter le kit en paiement sécurisé via Paypal, cliquer ici. Chaque kit comprend :

  • une version PDF du patron qui vous sera envoyée par mail

Le reste du kit vous sera envoyé par courrier :

  • une version papier du patron et un petit mot sur parchemin fait main
  • un lot de 5 anneaux marqueurs faits main : quatre aux couleurs des différentes maisons de Poudlard et une petite chouette.
  • un grand tote bag 100% coton avec un design exclusif
  • un savon bio à la lavande, fait main
  • des surprises gourmandes pour votre pause tricot

Si vous avez des questions, contactez moi à lademoiselledocotbre@gmail.com

IMG_20171104_175635

J’ai choisi de passer par Paypal pour vous garantir un paiement sécurisé, car Ravelry ne permet malheureusement pas la vente de kits, seulement des patrons seuls.

Si vous n’en avez pas, vous aurez besoin de créer un compte Paypal. Cela vous permettra de procéder au règlement, mais cela ne vous oblige à rien par la suite.

Pensez à donner une adresse mail valide lors de votre inscription, afin que je puisse vous recontacter par la suite pour confirmer votre commande et vous envoyer les kits 😉

Un patrons, plein de versions…

J’ai voulu créer un patron vraiment évolutif, que vous puissiez faire à votre goût. Tout au long des explications, je vous guide pour choisir VOTRE version du boléro : à manches courtes, ou longues, version boléro ou gilet, avec ou sans noppes…. Les possibilités sont nombreuses pour vous amuser avec ce patron très ludique.

Mes testeuses ( que je remercie beaucoup ! ) n’ont pas hésité à jouer le jeu, offrant des versions très différentes :

Boléro mirou
La version de Chantal : boléro manches courtes

 

La version gilet de Célia : manches longues et corps rallongé

 

La version boléro de Véronique, avec un broche délicate pour fermer le devant

 

La version de Claire : boléro et de nombreux boutons

 

La version de Luisa : gilet manches et corps rallongés. Avec une répétition de motif sur les manches.

 

 

Alors, que dites-vous de ce nouveau patron ? Il vous plaît ?

Sa conception m’a pris beaucoup de temps, et explique en partie mon silence ici depuis quelques temps… mais, c’est promis, je reviens bientôt avec de nouveaux tricots ! 🙂

 

Publicités
Image

Petits bonheurs #Octobre

Et si on partageait ensemble les petits bonheurs du quotidien ?

En ce moment, j’ai bien de mal à trouver le temps de vous écrire aussi régulièrement que j’aimerai le faire… Je réfléchis donc à de nouvelles façons d’animer le blog, et une idée m’est venue pour venir ici de façon plus simple :  celle de partager avec vous de jolis moments en photos.

J’utilise désormais régulièrement Instagram et j’adore cette façon visuelle de partager de petits moments… j’ai donc eu envie d’exporter ce concept. Retour sur les plus jolis moments de ce mois.

Offrir du fait-main autour d’une coupe de champagne Faire de jolies photos dans la lumière d’automne  Tricoter un pull doudou dans une laine toute douce  Préparer du parchemin et de chouettes marqueurs  Prendre le temps de dessiner dans bon Bullet Journal  Se souvenir d’une pause thé dans la ville rose…

DSC_3581

Psst  ! Sur ces photos se cachent 3 projets tricot : 

Mon pull Stay the Stame (photo 4) en cours de tricotage… d’après le patron de Veera Valimaki.

Mon châle perdu de Rowena Serdaigle (photo 2) :  vous pouvez retrouver le patron ici et rejoindre l’aventure ! 😉

Mon boléro Luna (dernière photo) : sortie du patron prévue le 31 octobre, je vous prépare de jolis kits … ça vous plaît ces petits anneaux marqueurs en forme de chouette ? 🙂

Passez un très doux mardi et à bientôt… 

Image

Le châle perdu de Rowena Serdaigle…

Bonjour, bonjour les tricopathes ! 🙂

Besoin d’une occupation pour ce dimanche ? Je vous propose de partir avec moi à la chasse au trésor ! Venez retrouver le châle perdu de Rowena Serdaigle dans un KAL mystère… Si vous avez envie de plonger dans cette aventure avec moi, le patron est disponible dans ma boutique Ravelry ! 🙂

21435559_288508788293993_5006745627233615872_n - Copie (2)

Voici l’ histoire de ce châle magique  :

****************

On raconte qu’il donnait à sa propriétaire d’étonnants pouvoirs et que les pierres qui le couvraient avaient été forgées par Nicolas Flamel lui-même, le grand alchimiste …

A la mort de Rowena Serdaigle, de nombreux sorciers et sorcières tentèrent de s’en emparer en vain :  le châle avait tout bonnement disparu, ainsi que les notes ayant servi à sa réalisation…

Jusqu’à ce qu’un jour, une jeune femme tombe par hasard sur un très vieux livre, coincé entre deux rayonnages de la bibliothèque… Ses pages étaient complétement blanches, mais la reliure en cuir était si belle qu’elle ne put résister et qu’elle le ramena chez elle avec dans l’idée d’en faire un carnet de notes de tricot.

La jeune femme était une tricoteuse passionnée, et elle décida de se servir du mystérieux carnet tout de suite. Elle choisit une laine de son stock (un bel alpaga violet) et commença son ouvrage, le cahier sur les genoux. Mais à peine eut elle posé son aiguille sur le papier (le temps de prendre son stylo), qu’une chose incroyable se produisit : le carnet se couvrit d’une écriture fine et délicate. Sur la première page, on pouvait désormais lire :

« Notes sur l’art de l’alchimie et du tricot », par Rowena Serdaigle.

La jeune femme cligna des paupières, ébahie, et tourna la page d’une main fébrile. La page suivante se couvrit à son tour de texte, et peu à peu, alors qu’elle lisait avec fièvre les lignes pleines d’abréviations familières … elle comprit qu’elle tenait entre ses mains un très ancien recueil de patrons de tricot… Et c’est ainsi la trace du châle magique de Rowena Serdaigle fut retrouvée.

*************

DSC_3435

Ce que je peux vous dire à propos de ce châle c’est que :

il est très douillet, et devient un vrai doudou de cou , surtout si vous optez pour la version XL (800 m de fil).Mais la version simple (600 m de fil) est déjà bien couvrante.

il a une forme que je n’avais jamais tricotée dans mes designs avant, mais déjà sur un patron tricot acheté à une tricoteuse que j’adore… 😉 Coucou mes lectrices de toujours !!!!

voici quelques combinaisons de laines possibles (le fait de ne pas connaître à l’avance la forme peut en frustrer certaines pour le choix des couleurs, voici donc quelques pistes) :

NOTE  : le corps du châle prend en tout 400 m de fil et la bordure 200 m

version 1 : le corps du châle dans en gradient, et la bordure en unie

version 2 : rayée, avec chacune des 5 sections composant le châle d’une couleur différente

version 3 : le corps du châle uni et la bordure dans une couleur contrastante

version 4 : le châle d’une seule et même couleur

**************

Et si vous vous dites encore « de quoi qu’elle nous parle la petite dame ???? » tous les renseignements sur les modalités de participation au KAL sont ICI .

Je vous rappelle aussi qu’en participant, vous pourrez gagner des lots de cadeaux en rapport avec le tricot. Je tirerai deux personnes au sort à l’issue du KAL.

Alors, à vos pelotes, à vos baguettes et… en avant pour la chasse au trésor laineux !

J’espère que ce jeu vous plaira et je vous souhaite une très belle journée…

Image

Un KAL mystère et déjà 4 ans…

Aujourd’hui est un jour un peu spécial pour moi…

Un jour un peu magique, qui me rend toujours à la fois heureuse et un peu nostalgique… Il y a 4 ans jour pour jour j’écrivais mon tout premier article ici… Il y en a eu de nombreux autres entre temps, et tous m’ont donnés l’occasion d’échanger avec vous et de papoter tricot, couture et gourmandises… avec toujours autant de plaisir.

Alors je voulais vous dire un grand MERCI à tous. Merci d’être toujours là, nos échanges sont précieux et me motivent tellement ! 🙂

DSC_3045

Grâce à vous, j’ai osé me lancer dans de nouvelles aventures et agrandir ma gamme de patrons de tricot, commencé à tourner des podcasts… et aujourd’hui j’ai envie de vous embarquer avec moi dans une toute nouvelle aventure ! 🙂

Je vous au déjà proposé des KAL par le passé : celui des chaussettes d’Hermione, le KAL des beaux jours… mais celui que je vous propose aujourd’hui est un peu spécial. C’est un KAL mystère…

Je vous invite à partir avec moi à la chasse au trésor… 

IMG_20170916_164422_477

J’ai créé pour vous un patron exclusif de châle :  un doudou moelleux parfait pour l’automne que personne n’a vu jusqu’ici. (c’est dur mais j’ai réussi à ne pas vous en montrer une miette ! )

Pour le tricoter, il vous faudra acheter la fiche du KAL que je mettrai en ligne sur ma boutique Ravelry d’ici une quinzaine de jours. Le patron sera au prix tout doux de 4 euros pendant toute la durée du KAL . Il comprend tous les indices du nécessaires au tricot du châle.

♥ Le premier indice vous sera envoyé automatiquement après achat, puis vous recevrez un indice par semaine jusqu’à compléter tout le châle.

Et, pour fêter mon blog’ anniversaire, j’ai envie de vous gâter aussi ! Je tirerai donc au sort 2 des participantes au KAL mystère et elles gagneront chacune un cadeau. 🙂

Ce nouveau patron m’a été inspiré par l’univers d’Harry Potter alors je vous propose d’en savoir plus au sujet du châle avec cette petite devinette :

DSC_3337

********

« Un cercle à moitié plein, comme un morceau de lune,

Dégradé de couleurs ou tout simplement une,

Brillant de mille feux, parsemé de joyaux,

En son cœur s’épanouissent 2 points de tricot.

C’est un trésor perdu, tout bordé de dentelle,

Retrouvez pour la Dame,  le châle de Serdaigle… »

DSC_3364

Pour tricoter ce châle, il vous faudra 1 écheveau et demi à 2 écheveaux de type Fingering. Soit 600 à 800 m de fil.

Vous pouvez utiliser un fil de type gradient si vous le souhaitez (c’est l’option que j’ai choisie pour le mien).

Il est aussi possible de le travailler en bicolore en utilisant une couleur pour les 3/4 du châle et une couleur contrastante pour la bordure. (1/4 restant).

DATES du KAL  : du 9 octobre au 9 novembre

Le patron sera disponible dès le 9 octobre, début « officiel » du KAL. Les retardataires non dispos à cette date peuvent aussi participer au KAL en achetant le patron à la date de leur choix et ce jusqu’au 9 novembre. Elles recevront simplement leurs indices en décalé par rapport aux autres.

Le KAL reste ouvert jusqu’au 9 novembre, c’est-à-dire que si vous achetez le patron « mystère » après le 9 octobre vous recevrez quand même les indices, mais vous prenez le risque de voir le mystère s’envoler un peu si vous tombez sur le châle en cours de copines sur les réseaux sociaux… 😉

Le KAL commence pour vous dès l’achat du patron et les indices vous seront envoyés 1 fois/ semaine jusqu’à avoir tout le patron.

A partir du 9 novembre , il ne sera plus possible de s’inscrire pour le KAL mystère et donc de recevoir les indices dès le premier indice.

Celles qui sont encore en cours de KAL à cette date recevront bien sûr les indices jusqu’au bout.

IMG_20170916_164422_478

Si ce KAL vous intéresse, contactez-moi à lademoiselledoctobre@gmail.com 

Je vous dis à tout bientôt pour de nouvelles aventures tricot et de nouveaux articles ! 🙂

Passez un doux Lundi… 

 

 

 

 

Image

Le Lot et la Laine : #3 la laine !!!

Il est arrivé, le moment que vous attendiez toutes… après 15 jours à m’entendre vous raconter mon séjour dans le Lot on va enfin causer LAINE !

J’espère que je ne vous ai pas trop fait languir, mais je ne voulais pas faire l’impasse sur les jolis lieux que j’avais visité… maintenant que je vous ai tout raconté, attrapez vites vos aiguilles en en avant pour le festival du Lot et la Laine !

La première chose qui m’a séduite dans cet événement (outre les montagnes de laines qui le faisaient littéralement sortir les yeux de la tête… un peu genre personnage de Tex Avery, vous voyez ? ^^), c’est la beauté du lieu.

L’écomusée de Cuzals est vraiment un joli lieu. Le salon se tenait dans le parc du château, et nous avons pu partir à sa découverte…

DSC_2756

Parmi les curiosités à découvrir, j’ai adoré la superbe collection de tracteurs, et l’étonnante représentation de toits miniatures… On se croirait soudain dans un autre monde…

DSC_2751

DSC_2752

Et, bien sûr, il y avait de la laine, partout, partout partout ! De la toison brute en sac pour les fileuses, des fils de France et d’ailleurs prêts à teindre, et des dizaines, de dizaines d’écheveaux aux couleurs chatoyantes…

DSC_2746

Parmi cet étalage de merveilles, j’avais repéré plusieurs créatrices dont je voulais absolument voir les laines… retour sur ma rencontre avec ces 3 teigneuses de talent…

 Candy Wool 

J’ai d’abord eu le grand plaisir de rencontrer en vrai une copine de blog… Déjà 2 ans que nous correspondions via nos sites respectifs ! J’avais suivi avec plaisir les débuts de sa marque de laine, et ça m’a fait un énorme plaisir de voir le résultat de son travail et de la rencontrer en vrai ! 🙂 Regardez ce bel éventail de couleurs :

DSC_2748

Je ne pouvais pas résister à de telles beautés ! Après moult réflexions, j’ai jeté mon dévolu sur un set de minis, les « Candy canes ». J’ai eu beaucoup de mal à choisir le dégradé de couleurs, et j’ai finalement craqué pour le tout premier set qui avait retenu mon attention :

DSC_2801

Ce joli arc-en-ciel deviendra un châle rayé… je commence déjà à entrevoir un nouveau design pour l’automne… A suivre ! 😉

Purple Laines

La seconde créatrice que j’ai rencontré est Marie-Line, du blog Purple, et la créatrice de Purple Laines. Je suivais ses podcasts pleins de bonne humeur et de conseils mode depuis un certain temps. Sur sa boutique, il y avait des couleurs pleines plutôt unies, mais aussi (ce qui m’intéressait encore plus) des nuances un peu plus folles pleine de speckles, vous savez tous ces points comme des « splashs » de couleur…

DSC_2753

J’ai enfin pû acheter un coloris dont je rêvais depuis des mois : SauvageOn y trouve du bordeaux, du vert, du doré… bref c’est un concentré de ce que j’aime et il hantais littéralement ma liste d’écheveaux à avoir ! Je suis donc trop heureuse qu’il soir ENFIN en ma possession… C’est Noël avant l’heure pour moi. Tellement que j’ai presque envie de dire Mon…mon Précieuuuuuxxx ! G…G…Gollum ! (Non je rigole ! ^^)

(Vi)laines 

En partant du stand de Purple Laines, j’ai commencé à réfléchir à ce que j’allais faire de cette merveille de Sauvage… Il est très vite devenu clair que je ne pouvais pas le laisser seul, devenir un petit châle… Je voulais lui donner une vraie place de choix dans mon dressing en le tricotant dans un gilet ou un pull… bref une pièce plus grande qu’une simple écharpe !

Alors, je suis allée à la rencontre d’une troisième teinturière… dont j’avais entendu beaucoup de bien :  Marion, la créatrice des (Vi)laines. J’avais longuement admiré ses laines… et finalement je n’ai pas pu résister ! Mais franchement, vous pourriez dire non à un si joli arc-en-ciel laineux vous ?

DSC_2745

J’ai parlé un moment avec Marion pour choisir un compagnon idéal à mon écheveau de Sauvage et grâce à ses précieux conseils, mon choix s’est finalement porté sur un sublime doré au nom très très gourmand : Crêpe Suzette. Je trouve qu’il va à merveille avec mon écheveau de chez Purple Laines, regardez :

DSC_2799

Le tout fera un petit haut très automnal… pour ma taille cela devrait suffira car chaque écheveau fait plus de 400 mètres. Si vous avez des modèles sympas à me conseiller en bicolore je veux bien 🙂

Il me faut maintenant refermer l’album de mon récit du Le Lot et la Laine… je garderai de ma virée le souvenir d’une ambiance festive et joyeuse, et je n’oublierai pas les très belles rencontres que j’y ai fait… Les merveilles laineuses que j’en ai ramenées seront autant de souvenirs à mettre sur mes aiguilles pour me les rappeler…

J’espère que la balade vous a plu et vous dis à tout bientôt pour de nouveaux tricots ! 🙂

 

Image

Un gilet pour Alice

Je suis un peu discrète par ici en ce moment, mais j’aurai bientôt plein de choses à vous raconter ! 

J’ai passé un super séjour au Lot et la Laine, et je vous raconterez tout de cette expérience la semaine prochaine (le temps de décharger les 2000 photos de mon téléphone, de regrouper les cartes de visite et de rédiger tout ce qui va avec…)

En attendant, je voulais vous montrer un petit tricot réalisé il y a un moment pour un cadeau de naissance. La meilleure amie de ma Maman attendait une petite fille et j’ai eu envie de lui préparer un cadeau entièrement fait main. Maintenant que la petite puce est née, et que le cadeau a été offert, je peux vous le dévoiler en détail.

Le modèle 

J’ai craqué pour le patron Lila’s Cloud, de Nadia Crétin-Léchenne. Il est disponible gratuitement sur Ravelry et se tricote facilement en top-down et sans coutures :  le rêve !

L’encolure se construit en point mousse et le gilet continue en jersey ajouré d’un motif délicat.

Lila

Les laines 

Pour tricoter ce gilet, j’ai choisi un coton très doux à l’aloé vera de chez Phildar (le même que celui utilisé pour mon gilet Peggy Sue, vous vous rappelez? )

Il me restait deux pelotes dans mon stash et je n’arrivais vraiment pas à m’imaginer les porter. J’ai beau être devenue accro au rose, je ne me voyais pas assumer cette teinte très très flashy. Connaissant la Maman, je savais qu’une couleur tonique lui plairait bien plus que le traditionnel rose layette beaucoup trop sage…. Ce coton tombait donc à pic !

Et puis… ne dit-on pas que les petites filles naissent dans les roses ?

DSC_2516

♥ Ma version

Je me suis assez vite rendue compte que je n’aurai pas assez de laine rose pour terminer mon gilet… Je suis donc allée dans le magasin Phildar le plus proche le cœur léger avec l’idée d’en racheter une ou deux pelotes… et là (devinez quoi ! ) on m’a dit que le coloris que je cherchais n’était plus produit. Tout ça a un petit air de déjà vu n’est-ce pas ? A croire qu’en ce moment je suis douée pour choisir des laines disparues… je ne le fais pourtant pas exprès !

C’est à ce moment là que j’ai fait un pari vraiment, vraiment risqué… J’ai décidé de me la jouer Stephen West en faisant une version bicolore qui pique les yeux !!!!  Et j’en suis vraiment contente au final.

DSC_2244

Pour adoucir la transition de couleur, j’ai fait deux rayures violettes dans le rose avant de terminer tout le gilet dans ce même coloris violet. J’ai choisi de concentré le motif ajouré sur les épaule et le haut, car je pense qu’il aurait été illisible sur le reste du corps dans les rayures.

Côté finitions, j’ai cousu de petits boutons en bois gravé que je trouvais vraiment délicats et dont j’aimais  le côté naturel. J’ai aussi ajouté un petit noeud rose, qui donne à mon gilet un air un peu plus sage…

 

DSC_2248

DSC_2238

DSC_2241

♥ Le bilan 

Je me suis beaucoup amusée à tricoter ce gilet. Côté technique, il n’avait rien de très compliqué et il est monté très vite… c’est l’avantage de la layette !

J’ai eu beaucoup de doutes quand au choix très osé de mes couleurs et j’en suis ravie au final. Je crois que je suis en pleine mutation en ce moment : mon obsession de la couleur m’entraîne en terre inconnue et j’apprécie chaque pas du voyage ! Et puis après coup… je me suis rendue compte que ce duo de teintes a un vrai parfum du Pays des Merveilles…. 😉 Mon inconscient a fait un beau travail !

chat

Alors je vous rassure, il n’y aura pas que des nuances flashy dans mes tricots… mais je vous promets un automne tout en lumière loin de la grisaille…

 

 

 

 

Image

Joyeux 14 juillet !

Bonjour tout le monde !

Je vous souhaite à tous un Joyeux 14 Juillet et un bon week-end prolongé. Certaines d’entre vous sont peut-être déjà en vacances, d’autres au travail, d’autres à la retraite.

En tous cas, préparez-vous une bonne tasse (de thé/ chocolat/café /cognac c’est vous qui voyez  !) et installez-vous confortablement car j’ai plein de choses à vous raconter aujourd’hui ! Comment ça ça craint le cognac sur votre lieu de travail ? Dans ce cas prenez un verre d’eau hein…

Au menu aujourd’hui : 

Je vous parle de mes débuts en dentelle (rappellez-vous mon Châle Dream Stripes ! ), de mon Hitofude (promis c’est la  dernière fois ! Quoi que…)

♥ Mais aussi d’une Seda Dress d’été que j’aimerai me coudre, et de trois nouvelles teintures végétales au café et à l’oignon.

♥ La vidéo est un peu pixélisée et j’en suis navrée, il y avait je crois trop de soleil dans la pièce et ma caméra n’a pas aimé… J’essaierai de régler ce souci sur les prochains épisodes.

Bon visionnage (et rien que pour vous il y a même une surprise… ) 😉

N’hésitez pas à me laisser un petit mot pour me dire ce que vous en pensez et passez un doux week-end…