Image

Les projets de la rentrée…

 Bonjour à vous tous…

Après une jolie pause estivale et des articles qui vous ont fait voyager, je reviens enfin faire ma rentrée ! Et, bien sûr, elle sera surtout créative et pleine de tricot !

Quoi de neuf du côté de mes projets ? Je vous dis tout… mais d’abord, faisons-nous un petit thé si vous le voulez bien…

21149721_1926140230994076_533702501740838912_n(1)

Vous êtes prêt(e)s ? Je vous emmène sur mon tableau Pinterest, un super outil pour regrouper ses envies…

Cet automne j’ai envie de…

♥ Rêver à des licornes et à des petits moutons… Très envie d’avoir une mascotte pour le blog depuis un certain temps… alors je me dis… et si je me lançais et que je la faisais ?

♥ Craquer pour la marque Velvet Pony (@ponnystitches sur Instagram), qui crée des grilles de point de croix sur les animaux…c’est mon coup de coeur de la rentrée ! J’adore la façon qu’à la créatrice,  de jouer avec la tendance géométrique et pastel. C’est vraiment réussi ! C’est comme un jeu de puzzle avec des points de broderie, qui s’emboîtent pour former le motif.

♥ Me coudre des petits accessoires pratiques pour le quotidien : sets à thés, sacs à projets et bricoles pour l’atelier… Je me rends compte qu’on a JAMAIS assez de sacs à projets tricot… et j’en bien envie d’en imaginer un ou deux…

M’organiser pour préparer Noël plus tôt… Objectif 100% fait main … On y croit ?

♥ Me perdre un peu sur Ravelry …entre le pull Breathing Space de Veera Valimaki et des châles vaporeux qui m’appellent comme le Chant des Sirènes…

Voilà mon programme de la rentrée… et je vous prépare plein de choses… il n’y a pas que les feuilles mortes qui vont se ramasser à la pelle cet automne… les surprises vont pleuvoir aussi ! 😉

Alors ouvrez l’œil… et dites-moi : chez vous quel est le programme de cet automne ? J’ai hâte de lire vos petits mots, vous m’avez manqué ! 

 

 

 

 

Publicités
Image

Le Lot et la Laine : #3 la laine !!!

Il est arrivé, le moment que vous attendiez toutes… après 15 jours à m’entendre vous raconter mon séjour dans le Lot on va enfin causer LAINE !

J’espère que je ne vous ai pas trop fait languir, mais je ne voulais pas faire l’impasse sur les jolis lieux que j’avais visité… maintenant que je vous ai tout raconté, attrapez vites vos aiguilles en en avant pour le festival du Lot et la Laine !

La première chose qui m’a séduite dans cet événement (outre les montagnes de laines qui le faisaient littéralement sortir les yeux de la tête… un peu genre personnage de Tex Avery, vous voyez ? ^^), c’est la beauté du lieu.

L’écomusée de Cuzals est vraiment un joli lieu. Le salon se tenait dans le parc du château, et nous avons pu partir à sa découverte…

DSC_2756

Parmi les curiosités à découvrir, j’ai adoré la superbe collection de tracteurs, et l’étonnante représentation de toits miniatures… On se croirait soudain dans un autre monde…

DSC_2751

DSC_2752

Et, bien sûr, il y avait de la laine, partout, partout partout ! De la toison brute en sac pour les fileuses, des fils de France et d’ailleurs prêts à teindre, et des dizaines, de dizaines d’écheveaux aux couleurs chatoyantes…

DSC_2746

Parmi cet étalage de merveilles, j’avais repéré plusieurs créatrices dont je voulais absolument voir les laines… retour sur ma rencontre avec ces 3 teigneuses de talent…

 Candy Wool 

J’ai d’abord eu le grand plaisir de rencontrer en vrai une copine de blog… Déjà 2 ans que nous correspondions via nos sites respectifs ! J’avais suivi avec plaisir les débuts de sa marque de laine, et ça m’a fait un énorme plaisir de voir le résultat de son travail et de la rencontrer en vrai ! 🙂 Regardez ce bel éventail de couleurs :

DSC_2748

Je ne pouvais pas résister à de telles beautés ! Après moult réflexions, j’ai jeté mon dévolu sur un set de minis, les « Candy canes ». J’ai eu beaucoup de mal à choisir le dégradé de couleurs, et j’ai finalement craqué pour le tout premier set qui avait retenu mon attention :

DSC_2801

Ce joli arc-en-ciel deviendra un châle rayé… je commence déjà à entrevoir un nouveau design pour l’automne… A suivre ! 😉

Purple Laines

La seconde créatrice que j’ai rencontré est Marie-Line, du blog Purple, et la créatrice de Purple Laines. Je suivais ses podcasts pleins de bonne humeur et de conseils mode depuis un certain temps. Sur sa boutique, il y avait des couleurs pleines plutôt unies, mais aussi (ce qui m’intéressait encore plus) des nuances un peu plus folles pleine de speckles, vous savez tous ces points comme des « splashs » de couleur…

DSC_2753

J’ai enfin pû acheter un coloris dont je rêvais depuis des mois : SauvageOn y trouve du bordeaux, du vert, du doré… bref c’est un concentré de ce que j’aime et il hantais littéralement ma liste d’écheveaux à avoir ! Je suis donc trop heureuse qu’il soir ENFIN en ma possession… C’est Noël avant l’heure pour moi. Tellement que j’ai presque envie de dire Mon…mon Précieuuuuuxxx ! G…G…Gollum ! (Non je rigole ! ^^)

(Vi)laines 

En partant du stand de Purple Laines, j’ai commencé à réfléchir à ce que j’allais faire de cette merveille de Sauvage… Il est très vite devenu clair que je ne pouvais pas le laisser seul, devenir un petit châle… Je voulais lui donner une vraie place de choix dans mon dressing en le tricotant dans un gilet ou un pull… bref une pièce plus grande qu’une simple écharpe !

Alors, je suis allée à la rencontre d’une troisième teinturière… dont j’avais entendu beaucoup de bien :  Marion, la créatrice des (Vi)laines. J’avais longuement admiré ses laines… et finalement je n’ai pas pu résister ! Mais franchement, vous pourriez dire non à un si joli arc-en-ciel laineux vous ?

DSC_2745

J’ai parlé un moment avec Marion pour choisir un compagnon idéal à mon écheveau de Sauvage et grâce à ses précieux conseils, mon choix s’est finalement porté sur un sublime doré au nom très très gourmand : Crêpe Suzette. Je trouve qu’il va à merveille avec mon écheveau de chez Purple Laines, regardez :

DSC_2799

Le tout fera un petit haut très automnal… pour ma taille cela devrait suffira car chaque écheveau fait plus de 400 mètres. Si vous avez des modèles sympas à me conseiller en bicolore je veux bien 🙂

Il me faut maintenant refermer l’album de mon récit du Le Lot et la Laine… je garderai de ma virée le souvenir d’une ambiance festive et joyeuse, et je n’oublierai pas les très belles rencontres que j’y ai fait… Les merveilles laineuses que j’en ai ramenées seront autant de souvenirs à mettre sur mes aiguilles pour me les rappeler…

J’espère que la balade vous a plu et vous dis à tout bientôt pour de nouveaux tricots ! 🙂

 

Image

Le lot et la Laine 2017 : #2 Le Mas de Cantagrel

Bonjour les tricoteuses, bonjour les curieux ! 

Je vous retrouve aujourd’hui pour vous parler d’une belle adresse dans le Lot.

La dernière fois, je vous avais laissés sur une note parfumée avec les jolis galets que j’avais ramené de Saint-Cirq Lapopie…

Après notre promenade, nous avons repris la route direction la chambre d’hôte que nous avions réservé pour la nuit. C’est un moyen de logement que nous aimons beaucoup pour de courts séjours, le temps d’un week-end par exemple. Les chambres d’hôtes permettent de jolies découvertes, et de vraies rencontres humaines.

Et puis, il serait dommage de quitter trop vite une si jolie région, non ?

DSC_2706

L’obstination du GPS nous a obligée à quelques demis-tour sur les routes étroites du Lot et après quelques kilomètres de lacet, nous avons enfin regagné le bon chemin et découvert le Mas de Cantagrel.

Notre chambre était très agréable avec ses poutres et pierres apparentes… Il y avait même un beau poêle, duquel nous n’avons évidemment pas eu besoin vu les températures estivales ! Vous venez ? Je vous fais visiter 🙂

 

DSC_2694

Un lit bien moelleux, un petit bureau … il y a tout ce qu’il faut pour se sentir comme à la maison… le charme des pierres et des poutres apparentes en plus ! Je me verrai bien tricoter dans ce joli fauteuil … ou admirer les fleurs rigolotes qui ponctuent le jardin… Savez-vous de quelle espèce il s’agit ? Je me le demande encore…

 

Après une bonne nuit de sommeil, rien de tel qu’un bon petit-déjeuner complet. Et c’est exactement ce qui nous attendait le lendemain matin… Levés de bonne heure, nous avons pu profiter de la chouette terrasse de notre chambre qui donnait sur le jardin. Nos hôtes y ont déposé un panier gourmand et bien alléchant : café, thé, brioche et pain frais, sans oublier un ensemble de confitures varié. Alors, on goûte ?

L’estomac bien rempli, nous avons profité de l’air de la campagne et de la belle vue sur la campagne des alentours… Comme un patchwork de verdure plein de chants d’oiseaux et des premiers rayons du matin qui nous invitait à ralentir et à nous poser un moment…

Pour que le moment soit parfait, il n’y manquait … que mes aiguilles à tricoter ! Et pour ajouter à la magie de l’instant, la laine Fonty Soyeuse ( mi-laine, mi-soie) était toute indiquée… elle qui attendait depuis des années dans mon panier !

DSC_2735

J’aime tricoter en extérieur, mais je garderai un souvenir tout particulier de cette matinée… il suffit que je ferme un peu les yeux pour retrouver le souvenir de cette escapade hors du temps. Je pense que si je me concentre bien, je pourrai épingler cet instant dans ma mémoire, comme une carte postale… Et je suis heureuse de savoir que mon tricot (qui a bien grandi depuis cette matinée là) sera là pour me le rappeler, à chaque fois que je le porterai…

Un grand merci à Gaëlle et Olivier pour leur accueil et leur gentillesse. Ils ont su donner vie au Mas de Cantagrel, et je suis sûre que si vous y allez et que vous tendez bien l’oreille, vous entendrez l’histoire de ses vielles pierres au creux de votre oreille…

DSC_2734

Et si vous aussi vous voulez vous laisser bercer par le chant du Cantagrel, retrouvez toutes les infos sur le joli site d’Olivier et Gaëlle …

A tout bientôt pour la suite de mon aventure dans le Lot… et cette fois il sera bien question de ce que vous attendez toutes (non, non, ne faites pas les innocentes ! ) : LA LAINE !!!! 

 

 

 

Image

Le Lot et la Laine 2017 : #1 Balade à Saint-Cirq Lapopie

Coucou à tous ! 

Aujourd’hui je me suis levée tôt pour vous raconter mon aventure du Lot et la Laine. A vos tasses de thé, je vous emmène en ballade…

Aujourd’hui, direction l’un des plus beaux villages de France, un joyau niché dans les falaises du Lot : Saint-Cirq Lapopie. Je rêvais de le visiter depuis longtemps alors quand j’ai vu que le festival du Lot et la Laine avait lieu à côté, j’ai sauté sur l’occasion.

Et pour partir à la découverte de ce beau village, mieux vaut chausser une bonne paire de chaussures, car ça grimpe ! Mais une fois quelques mètres plus haut, on aperçoit enfin Saint-Cirq dans toute son ampleur… Alors, ça valait bien quelques crampes aux mollets, vous ne croyez pas ?

DSC_2709

Les rues pentues portent encore bien les traces de leur histoire médiévale : maisons anciennes, arcades, fenêtres ouvragées… c’est comme une invitation à remonter le temps. L’église dédiée à Saint-Cirq peut se visiter, ce que nous n’avons pas manqué de faire.

Mais… toute cette marche nous a donné faim (enfin, surtout à la gourmande que je suis…) Il nous fallait trouver un endroit où prendre un bon goûter… Rendez-vous donc à Lou Pastis Quercynois, un joli salon de thé avec vue sur Saint-Cirq.

DSC_2680

La façade est pleine de charme, vous ne trouvez pas ?

Une fois passée la porte, nous avons décidé de nous installer en terrasse, sous l’ombre bienvenue d’un grand arbre.

DSC_2683

Nous avons été agréablement accueillis et servis. L’occasion de goûter le fameux pastis Quercynois : un délicieux gâteau fait d’une pâte feuilletée et de pommes. Encore meilleur arrosé de liqueur de prune et accompagné d’une glace à la vanille…

Vous pouvez découvrir l’impressionnante fabrication de cette gourmandise ici.

DSC_2681

Une fois restaurés, nous avons profité encore un peu du village et flâné dans les boutiques… Parmi les classiques échoppes de cadeaux touristiques type cartes postales, magnet et compagnie, nous avons trouvé quelques pépites : l’atelier d’un tourneur sur bois, une boutique vendant des sacs et chapeaux en liège (100% naturel, 100% imperméable !) et une des boutiques de Madame Chamotte, connue pour ses galets parfumés.

J’aime bien ramener un souvenir des endroits que nous visitons, surtout des choses utiles à la maison. Alors forcément, j’ai trouvé l’idée de ces petits galets géniale. Ils sont en argile, et chacun a un dessin et une couleur unique. On peut les imprégner d’huile essentielle, surtout pour diffuser dans la maison,  ou d’eau de toilette si on veut en plus se parfumer.

J’ai choisi la seconde option, car j’aimais le côté « multifonction » de l’eau de toilette qui parfumera aussi bien mon salon, que mon linge de maison. Une petite coupelle permet de poser les galets et de les transporter de pièce en pièce. Chaque coupelle a un dessin unique, plus ou moins complexe… j’ai dû passer une demie-heure à choisir la mienne dans la boutique. Ce n’était pas facile de choisir car elles étaient toutes jolies !

Ce petit souvenir me rappelle désormais notre joli séjour à Saint- Cirq… et ma maison est délicieusement parfumée… Merci Madame Chamotte ! 🙂

J’espère que la balade vous a plûe, et je vous dis à tout bientôt pour la seconde partie de mon aventure :  le Lot et la Laine ! 😉

****************************

Les bonnes adresses de l’article : 

Office de tourisme de Saint-Cirq Lapopie 

Salon de thé Lou Pastis Quercynois

♥ La boutique Internet de Madame Chamotte

 

Image

Un gilet pour Alice

Je suis un peu discrète par ici en ce moment, mais j’aurai bientôt plein de choses à vous raconter ! 

J’ai passé un super séjour au Lot et la Laine, et je vous raconterez tout de cette expérience la semaine prochaine (le temps de décharger les 2000 photos de mon téléphone, de regrouper les cartes de visite et de rédiger tout ce qui va avec…)

En attendant, je voulais vous montrer un petit tricot réalisé il y a un moment pour un cadeau de naissance. La meilleure amie de ma Maman attendait une petite fille et j’ai eu envie de lui préparer un cadeau entièrement fait main. Maintenant que la petite puce est née, et que le cadeau a été offert, je peux vous le dévoiler en détail.

Le modèle 

J’ai craqué pour le patron Lila’s Cloud, de Nadia Crétin-Léchenne. Il est disponible gratuitement sur Ravelry et se tricote facilement en top-down et sans coutures :  le rêve !

L’encolure se construit en point mousse et le gilet continue en jersey ajouré d’un motif délicat.

Lila

Les laines 

Pour tricoter ce gilet, j’ai choisi un coton très doux à l’aloé vera de chez Phildar (le même que celui utilisé pour mon gilet Peggy Sue, vous vous rappelez? )

Il me restait deux pelotes dans mon stash et je n’arrivais vraiment pas à m’imaginer les porter. J’ai beau être devenue accro au rose, je ne me voyais pas assumer cette teinte très très flashy. Connaissant la Maman, je savais qu’une couleur tonique lui plairait bien plus que le traditionnel rose layette beaucoup trop sage…. Ce coton tombait donc à pic !

Et puis… ne dit-on pas que les petites filles naissent dans les roses ?

DSC_2516

♥ Ma version

Je me suis assez vite rendue compte que je n’aurai pas assez de laine rose pour terminer mon gilet… Je suis donc allée dans le magasin Phildar le plus proche le cœur léger avec l’idée d’en racheter une ou deux pelotes… et là (devinez quoi ! ) on m’a dit que le coloris que je cherchais n’était plus produit. Tout ça a un petit air de déjà vu n’est-ce pas ? A croire qu’en ce moment je suis douée pour choisir des laines disparues… je ne le fais pourtant pas exprès !

C’est à ce moment là que j’ai fait un pari vraiment, vraiment risqué… J’ai décidé de me la jouer Stephen West en faisant une version bicolore qui pique les yeux !!!!  Et j’en suis vraiment contente au final.

DSC_2244

Pour adoucir la transition de couleur, j’ai fait deux rayures violettes dans le rose avant de terminer tout le gilet dans ce même coloris violet. J’ai choisi de concentré le motif ajouré sur les épaule et le haut, car je pense qu’il aurait été illisible sur le reste du corps dans les rayures.

Côté finitions, j’ai cousu de petits boutons en bois gravé que je trouvais vraiment délicats et dont j’aimais  le côté naturel. J’ai aussi ajouté un petit noeud rose, qui donne à mon gilet un air un peu plus sage…

 

DSC_2248

DSC_2238

DSC_2241

♥ Le bilan 

Je me suis beaucoup amusée à tricoter ce gilet. Côté technique, il n’avait rien de très compliqué et il est monté très vite… c’est l’avantage de la layette !

J’ai eu beaucoup de doutes quand au choix très osé de mes couleurs et j’en suis ravie au final. Je crois que je suis en pleine mutation en ce moment : mon obsession de la couleur m’entraîne en terre inconnue et j’apprécie chaque pas du voyage ! Et puis après coup… je me suis rendue compte que ce duo de teintes a un vrai parfum du Pays des Merveilles…. 😉 Mon inconscient a fait un beau travail !

chat

Alors je vous rassure, il n’y aura pas que des nuances flashy dans mes tricots… mais je vous promets un automne tout en lumière loin de la grisaille…

 

 

 

 

Image

Joyeux 14 juillet !

Bonjour tout le monde !

Je vous souhaite à tous un Joyeux 14 Juillet et un bon week-end prolongé. Certaines d’entre vous sont peut-être déjà en vacances, d’autres au travail, d’autres à la retraite.

En tous cas, préparez-vous une bonne tasse (de thé/ chocolat/café /cognac c’est vous qui voyez  !) et installez-vous confortablement car j’ai plein de choses à vous raconter aujourd’hui ! Comment ça ça craint le cognac sur votre lieu de travail ? Dans ce cas prenez un verre d’eau hein…

Au menu aujourd’hui : 

Je vous parle de mes débuts en dentelle (rappellez-vous mon Châle Dream Stripes ! ), de mon Hitofude (promis c’est la  dernière fois ! Quoi que…)

♥ Mais aussi d’une Seda Dress d’été que j’aimerai me coudre, et de trois nouvelles teintures végétales au café et à l’oignon.

♥ La vidéo est un peu pixélisée et j’en suis navrée, il y avait je crois trop de soleil dans la pièce et ma caméra n’a pas aimé… J’essaierai de régler ce souci sur les prochains épisodes.

Bon visionnage (et rien que pour vous il y a même une surprise… ) 😉

N’hésitez pas à me laisser un petit mot pour me dire ce que vous en pensez et passez un doux week-end…

Image

Cassiopée : La version de Rose and Mine

Un petit post express pour partager avec vous une très jolie création …

Il s’agit de la version de Cassiopée tricotée par Elisabeth, du blog Rose and Mine. Elle a choisi une laine bleue délicate mohair et soie qui ajoute un effet très duveteux et moelleux… Son inspiration de base ? La Nuit étoilée…

nuit étoilée

C’est avec beaucoup de patience et de délicatesse qu’elle a travaillé cette laine… Personnellement, j’ai beaucoup de mal avec tous ces fils très « poilus », qui rendent le travail difficile alors je n’en suis que plus admirative !

Pour aller avec son châle, elle a choisi une tenue très élégante qui met vraiment en valeur le modèle. Voyez plutôt :

mine devant

Mine cassiopée dos

Et, pour aller avec son châle, Elisabeth a craqué pour mes petits kits Cassiopée… J’adore cette broche sur le bleu, elle s’assortit vraiment bien à ce coloris et donne au châle un côté très précieux.

cassiopée mine

Un grand merci à elle pour sa participation au test et bravo pour ce tricot d’une élégance folle !

Retrouvez l’intégralité de son article et plus de photos sur son blog...

Et si cette jolie version vous a donné des envies de dentelle étoilée,  Cassiopée est toujours dispo sur Ravelry en kit, ou patron seul. 😉

A tout bientôt pour d’autres tricots, et n’hésitez pas à m’envoyer vos photos de Cassiopée, c’est toujours un plaisir pour moi de les découvrir…