Image

Un cadeau pour VOUS

Coucou à vous tous !

Pour fêter la sortie de mon Boléro Luna, dont je vous parlais il y a quelques jours, j’ai envie de vous gâter !

Je vous offre -20% sur le patron PDF du boléro disponible dans ma boutique Ravelry. Entrez simplement le code LUNA20 lors de votre achat et voilà !

Pour tout achat du kit du boléro, disponible en achetant sur ce lien, directement via Paypal un bon de réduction de -50% valable sur tous mes patrons PDF vous sera offert. Le bon est valable un an.

2017-11-04 (1)

Alors… profitez-en  ! 😉

Passez une très douce soirée et à bientôt pour d’autres tricot !

 

 

Publicités
Image

Mon Boléro Luna

Bonjour, bonjour les tricoteuses ! 

Après de longs mois d’attente, je peux enfin vous présenter mon tout premier « vrai » patron de vêtement ! Jusqu’ici, je vous ai surtout proposé des accessoires : châles, mitaines snood… Mais récemment, j’ai décidé de sauté dans le grand bain et de passer aux gilets en tous genre. Et, croyez-moi, ça a été une sacrée aventure !

Sans plus attendre, je vous présente mon tout nouveau patron :  le boléro Luna, en référence au personnage de Luna Lovegood, dans Harry Potter…

 

 

Vous pouvez retrouver le patron de ce boléro de la T36 à la T50 : 

  dans ma boutique Ravelry (version PDF à imprimer)

en kits, avec plein de surprises. Pour acheter le kit en paiement sécurisé via Paypal, cliquer ici. Chaque kit comprend :

  • une version PDF du patron qui vous sera envoyée par mail

Le reste du kit vous sera envoyé par courrier :

  • une version papier du patron et un petit mot sur parchemin fait main
  • un lot de 5 anneaux marqueurs faits main : quatre aux couleurs des différentes maisons de Poudlard et une petite chouette.
  • un grand tote bag 100% coton avec un design exclusif
  • un savon bio à la lavande, fait main
  • des surprises gourmandes pour votre pause tricot

Si vous avez des questions, contactez moi à lademoiselledocotbre@gmail.com

IMG_20171104_175635

J’ai choisi de passer par Paypal pour vous garantir un paiement sécurisé, car Ravelry ne permet malheureusement pas la vente de kits, seulement des patrons seuls.

Si vous n’en avez pas, vous aurez besoin de créer un compte Paypal. Cela vous permettra de procéder au règlement, mais cela ne vous oblige à rien par la suite.

Pensez à donner une adresse mail valide lors de votre inscription, afin que je puisse vous recontacter par la suite pour confirmer votre commande et vous envoyer les kits 😉

Un patrons, plein de versions…

J’ai voulu créer un patron vraiment évolutif, que vous puissiez faire à votre goût. Tout au long des explications, je vous guide pour choisir VOTRE version du boléro : à manches courtes, ou longues, version boléro ou gilet, avec ou sans noppes…. Les possibilités sont nombreuses pour vous amuser avec ce patron très ludique.

Mes testeuses ( que je remercie beaucoup ! ) n’ont pas hésité à jouer le jeu, offrant des versions très différentes :

Boléro mirou
La version de Chantal : boléro manches courtes

 

La version gilet de Célia : manches longues et corps rallongé

 

La version boléro de Véronique, avec un broche délicate pour fermer le devant

 

La version de Claire : boléro et de nombreux boutons

 

La version de Luisa : gilet manches et corps rallongés. Avec une répétition de motif sur les manches.

 

 

Alors, que dites-vous de ce nouveau patron ? Il vous plaît ?

Sa conception m’a pris beaucoup de temps, et explique en partie mon silence ici depuis quelques temps… mais, c’est promis, je reviens bientôt avec de nouveaux tricots ! 🙂

 

Image

Un sac pour mes tricots

S’il y a une chose donc je suis sûre, c’est qu’on n’a JAMAIS trop de sacs. 

Surtout quand il s’agit d’y caser ses encours de tricot… Et en ce moment, j’enchaîne les grands ouvrages, ceux qui ne tiennent ni dans mes sacs à main, ni dans mes habituels petits pochons de transport. Il fallait donc remédier à cette situation, et vite !

Heureusement, je suis tombée sur un très joli coupon aux puces des couturières pas loin de chez moi… J’adore la marque Santoro Gorguss, alors je n’ai pas pu résister à ce panneau représentant la fameuse petite fille.  😉

J’ai ensuite monté le panneau sur un tissus de jean fin, le même qui avait servi à ma jupe salopette : rien ne se perd, rien ne se créé tout se transforme !

dsc_3392.jpg

Une fois le devant de mon sac prêt, je me suis attaquée aux anses… J’avais prévu de les faire toutes simples et puis soudain, j’ai eu un flash. Hop, j’ai sorti ma craie de tailleur et tracé LE mot qu’il manquait à ma cousette. Parce que, rappelez-vous, ce sac sera surtout dédié au transport de mes encours…

Alors forcément, j’ai sorti l’artillerie lourde  ! J’ai tout simplement piqué par-dessus mon tracé et voilà :

DSC_3423

Pour la doublure, j’ai pioché dans les chutes de mon pantalon Botanic et cousu une petite poche à l’intérieur.

Et porté, ça donne quoi ?

DSC_3618

Il ne restait plus qu’à glisser un projet tricot dans mon tout nouveau sac… En ce moment sur mes aiguilles il y a un nouveau châle doudou, léger comme une plume: le Two to Tango de Nadia Crétin-Lechenne que je tricote… tout en fil mohair ! Comme quoi, rien n’est impossible… 😉 Ce sac serait-il un peu magique…?

Et vous, avez-vous des sacs spécial tricot ?

Comment conservez-vous ou transportez-vous vos encours ?

Dites-moi tout dans les commentaires ! 🙂

Image

Petits bonheurs #Octobre

Et si on partageait ensemble les petits bonheurs du quotidien ?

En ce moment, j’ai bien de mal à trouver le temps de vous écrire aussi régulièrement que j’aimerai le faire… Je réfléchis donc à de nouvelles façons d’animer le blog, et une idée m’est venue pour venir ici de façon plus simple :  celle de partager avec vous de jolis moments en photos.

J’utilise désormais régulièrement Instagram et j’adore cette façon visuelle de partager de petits moments… j’ai donc eu envie d’exporter ce concept. Retour sur les plus jolis moments de ce mois.

Offrir du fait-main autour d’une coupe de champagne Faire de jolies photos dans la lumière d’automne  Tricoter un pull doudou dans une laine toute douce  Préparer du parchemin et de chouettes marqueurs  Prendre le temps de dessiner dans bon Bullet Journal  Se souvenir d’une pause thé dans la ville rose…

DSC_3581

Psst  ! Sur ces photos se cachent 3 projets tricot : 

Mon pull Stay the Stame (photo 4) en cours de tricotage… d’après le patron de Veera Valimaki.

Mon châle perdu de Rowena Serdaigle (photo 2) :  vous pouvez retrouver le patron ici et rejoindre l’aventure ! 😉

Mon boléro Luna (dernière photo) : sortie du patron prévue le 31 octobre, je vous prépare de jolis kits … ça vous plaît ces petits anneaux marqueurs en forme de chouette ? 🙂

Passez un très doux mardi et à bientôt… 

Image

Le châle perdu de Rowena Serdaigle…

Bonjour, bonjour les tricopathes ! 🙂

Besoin d’une occupation pour ce dimanche ? Je vous propose de partir avec moi à la chasse au trésor ! Venez retrouver le châle perdu de Rowena Serdaigle dans un KAL mystère… Si vous avez envie de plonger dans cette aventure avec moi, le patron est disponible dans ma boutique Ravelry ! 🙂

21435559_288508788293993_5006745627233615872_n - Copie (2)

Voici l’ histoire de ce châle magique  :

****************

On raconte qu’il donnait à sa propriétaire d’étonnants pouvoirs et que les pierres qui le couvraient avaient été forgées par Nicolas Flamel lui-même, le grand alchimiste …

A la mort de Rowena Serdaigle, de nombreux sorciers et sorcières tentèrent de s’en emparer en vain :  le châle avait tout bonnement disparu, ainsi que les notes ayant servi à sa réalisation…

Jusqu’à ce qu’un jour, une jeune femme tombe par hasard sur un très vieux livre, coincé entre deux rayonnages de la bibliothèque… Ses pages étaient complétement blanches, mais la reliure en cuir était si belle qu’elle ne put résister et qu’elle le ramena chez elle avec dans l’idée d’en faire un carnet de notes de tricot.

La jeune femme était une tricoteuse passionnée, et elle décida de se servir du mystérieux carnet tout de suite. Elle choisit une laine de son stock (un bel alpaga violet) et commença son ouvrage, le cahier sur les genoux. Mais à peine eut elle posé son aiguille sur le papier (le temps de prendre son stylo), qu’une chose incroyable se produisit : le carnet se couvrit d’une écriture fine et délicate. Sur la première page, on pouvait désormais lire :

« Notes sur l’art de l’alchimie et du tricot », par Rowena Serdaigle.

La jeune femme cligna des paupières, ébahie, et tourna la page d’une main fébrile. La page suivante se couvrit à son tour de texte, et peu à peu, alors qu’elle lisait avec fièvre les lignes pleines d’abréviations familières … elle comprit qu’elle tenait entre ses mains un très ancien recueil de patrons de tricot… Et c’est ainsi la trace du châle magique de Rowena Serdaigle fut retrouvée.

*************

DSC_3435

Ce que je peux vous dire à propos de ce châle c’est que :

il est très douillet, et devient un vrai doudou de cou , surtout si vous optez pour la version XL (800 m de fil).Mais la version simple (600 m de fil) est déjà bien couvrante.

il a une forme que je n’avais jamais tricotée dans mes designs avant, mais déjà sur un patron tricot acheté à une tricoteuse que j’adore… 😉 Coucou mes lectrices de toujours !!!!

voici quelques combinaisons de laines possibles (le fait de ne pas connaître à l’avance la forme peut en frustrer certaines pour le choix des couleurs, voici donc quelques pistes) :

NOTE  : le corps du châle prend en tout 400 m de fil et la bordure 200 m

version 1 : le corps du châle dans en gradient, et la bordure en unie

version 2 : rayée, avec chacune des 5 sections composant le châle d’une couleur différente

version 3 : le corps du châle uni et la bordure dans une couleur contrastante

version 4 : le châle d’une seule et même couleur

**************

Et si vous vous dites encore « de quoi qu’elle nous parle la petite dame ???? » tous les renseignements sur les modalités de participation au KAL sont ICI .

Je vous rappelle aussi qu’en participant, vous pourrez gagner des lots de cadeaux en rapport avec le tricot. Je tirerai deux personnes au sort à l’issue du KAL.

Alors, à vos pelotes, à vos baguettes et… en avant pour la chasse au trésor laineux !

J’espère que ce jeu vous plaira et je vous souhaite une très belle journée…

Image

Un KAL mystère et déjà 4 ans…

Aujourd’hui est un jour un peu spécial pour moi…

Un jour un peu magique, qui me rend toujours à la fois heureuse et un peu nostalgique… Il y a 4 ans jour pour jour j’écrivais mon tout premier article ici… Il y en a eu de nombreux autres entre temps, et tous m’ont donnés l’occasion d’échanger avec vous et de papoter tricot, couture et gourmandises… avec toujours autant de plaisir.

Alors je voulais vous dire un grand MERCI à tous. Merci d’être toujours là, nos échanges sont précieux et me motivent tellement ! 🙂

DSC_3045

Grâce à vous, j’ai osé me lancer dans de nouvelles aventures et agrandir ma gamme de patrons de tricot, commencé à tourner des podcasts… et aujourd’hui j’ai envie de vous embarquer avec moi dans une toute nouvelle aventure ! 🙂

Je vous au déjà proposé des KAL par le passé : celui des chaussettes d’Hermione, le KAL des beaux jours… mais celui que je vous propose aujourd’hui est un peu spécial. C’est un KAL mystère…

Je vous invite à partir avec moi à la chasse au trésor… 

IMG_20170916_164422_477

J’ai créé pour vous un patron exclusif de châle :  un doudou moelleux parfait pour l’automne que personne n’a vu jusqu’ici. (c’est dur mais j’ai réussi à ne pas vous en montrer une miette ! )

Pour le tricoter, il vous faudra acheter la fiche du KAL que je mettrai en ligne sur ma boutique Ravelry d’ici une quinzaine de jours. Le patron sera au prix tout doux de 4 euros pendant toute la durée du KAL . Il comprend tous les indices du nécessaires au tricot du châle.

♥ Le premier indice vous sera envoyé automatiquement après achat, puis vous recevrez un indice par semaine jusqu’à compléter tout le châle.

Et, pour fêter mon blog’ anniversaire, j’ai envie de vous gâter aussi ! Je tirerai donc au sort 2 des participantes au KAL mystère et elles gagneront chacune un cadeau. 🙂

Ce nouveau patron m’a été inspiré par l’univers d’Harry Potter alors je vous propose d’en savoir plus au sujet du châle avec cette petite devinette :

DSC_3337

********

« Un cercle à moitié plein, comme un morceau de lune,

Dégradé de couleurs ou tout simplement une,

Brillant de mille feux, parsemé de joyaux,

En son cœur s’épanouissent 2 points de tricot.

C’est un trésor perdu, tout bordé de dentelle,

Retrouvez pour la Dame,  le châle de Serdaigle… »

DSC_3364

Pour tricoter ce châle, il vous faudra 1 écheveau et demi à 2 écheveaux de type Fingering. Soit 600 à 800 m de fil.

Vous pouvez utiliser un fil de type gradient si vous le souhaitez (c’est l’option que j’ai choisie pour le mien).

Il est aussi possible de le travailler en bicolore en utilisant une couleur pour les 3/4 du châle et une couleur contrastante pour la bordure. (1/4 restant).

DATES du KAL  : du 9 octobre au 9 novembre

Le patron sera disponible dès le 9 octobre, début « officiel » du KAL. Les retardataires non dispos à cette date peuvent aussi participer au KAL en achetant le patron à la date de leur choix et ce jusqu’au 9 novembre. Elles recevront simplement leurs indices en décalé par rapport aux autres.

Le KAL reste ouvert jusqu’au 9 novembre, c’est-à-dire que si vous achetez le patron « mystère » après le 9 octobre vous recevrez quand même les indices, mais vous prenez le risque de voir le mystère s’envoler un peu si vous tombez sur le châle en cours de copines sur les réseaux sociaux… 😉

Le KAL commence pour vous dès l’achat du patron et les indices vous seront envoyés 1 fois/ semaine jusqu’à avoir tout le patron.

A partir du 9 novembre , il ne sera plus possible de s’inscrire pour le KAL mystère et donc de recevoir les indices dès le premier indice.

Celles qui sont encore en cours de KAL à cette date recevront bien sûr les indices jusqu’au bout.

IMG_20170916_164422_478

Si ce KAL vous intéresse, contactez-moi à lademoiselledoctobre@gmail.com 

Je vous dis à tout bientôt pour de nouvelles aventures tricot et de nouveaux articles ! 🙂

Passez un doux Lundi… 

 

 

 

 

Image

Celle qui brodait pour ne pas perdre ses clefs…

Chers passagers, installez-vous confortablement et rangez bien vos aiguilles… aujourd’hui je vous emmène en voyage direction… le passé ! 

La rentrée vous rend tristounets ? Je vous propose de prolonger un peu l’été ! Nous allons à présent prendre de la vitesse… jusqu’à atteindre  88 miles à l’heure…

Rendez-vous…. au printemps, en mai dernier ! 🙂

champ de fleurs

A cette époque de l’année, le jardin était en fleurs et j’étais bien motivée à terminer un projet de circonstance : mes petits médaillons fleuris brodés en … 2016 ! Oui je sais,  ce n’est pas glorieux côté délais… 🙂 Mais ce qui compte, c’est de terminer le projet, non ?

Je me suis fait une promesse : celle de trouver une utilité à chacunede mes broderies. Et  j’imaginais très bien mes petits médaillons brodés sur un range clef dans l’entrée…

J’en ai parlé avec mon chéri, et après s’être mis d’accord sur une idée, hop, direction la caisse à outils ! Ça nous change des aiguilles à tricoter n’est-ce pas ? 😉

Une chute de bois, un peu de ponçage, de traçage et de découpage… et grâce à mon bricoleur préféré,  la chute de bois à pris la forme d’une petite maison… J’en étais vraiment contente ! (la tenue de bricolage c’est cadeau, j’espère que Christina ne passe pas par là… on est pas loin de l’alerte legging ma chéééérie ! ^^)

DSC_2209

Etape suivante : la peinture. Je suis un peu plus à confiante avec un pinceau qu’avec la ponceuse… même si elle et moi on s’est déjà rencontrées on est pas encore très à l’aise ensemble. Alors qu’avec la peinture, je m’amuse beaucoup !

DSC_2211

Une fois la maison peinte, direction le lavage des mains, histoire de ne pas rester couleur Schtroumpfette … Pendant ce temps, la maison bleue sèche tranquillement. On termine en accrochant des petites pointes auxquelles on viendra suspendre les clefs.

Enfin, il faut coller les petites broderies… mais attention la Loctite c’est super puissant ! Au moins mes petites fleurs ne risqueront pas de se décoller. Pour plus de sécurité, j’ai confié cette opération très délicate à l’homme de la maison… vu mes précédentes aventures avec la peinture ça valait mieux quand même… j’aurai eu l’air étrange avec mes broderies collées au bout des doigts ^^.

Dernière étape bien sûr : accrocher notre bricolage au mur et y glisser toutes nos clefs. Maintenant on va pouvoir chantonner :

C’est une maison bleue, adossée à la colline,

On y vient à pied, on ne frappe pas,

Ceux qui vivent là ont jeté la clé …

Sauf que notre jolie maison bleue à nous gardera précieusement nos clefs… pas question de les jeter ! Depuis des mois, elle trône fièrement dans l’entrée, juste à côté de la couronne de yoyos que j’avais confectionné.Elle nous sert tous les jours, et me rappelle qu’on peut allier l’utile à l’agréable… et à la broderie.

 

J’espère que ce petit retour dans le temps vous a plu, j’avais complètement oublié de vous parler de ce petit objet pourtant cher à mon cœur et parfaitement dans le thème du blog… Voilà mon erreur réparée ! Et puis… ça fait toujours plaisir un petit tour en DeLorean, non ? 🙂

Et vous, alliez-vous parfois travaux d’aiguille et bricolage ?

Avez-vous des idées d’objets pratiques et brodés ?